Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Laval. "On n'en peut plus d'être hypercontrôlés" : les agriculteurs plantent 200 haies devant les services de l'État

Actualités. Mercredi 31 janvier, la FDSEA53 et les Jeunes Agriculteurs se sont à nouveau mobilisés pour exprimer leur colère. Devant la Cité administrative à Laval, ils ont planté 200 haies alignées pour dénoncer la sur-réglementation sur la gestion de ces dernières.

Laval. "On n'en peut plus d'être hypercontrôlés" : les agriculteurs plantent 200 haies devant les services de l'État
Les agriculteurs ont planté 200 haies alignées devant les services de l'État.

Après avoir déversé des pneus mardi 30 janvier, les agriculteurs mayennais ont manifesté leur colère en plantant 200 haies alignées devant la Cité administrative, à Laval. Plusieurs essences locales ont été plantées : des peupliers, des prunelliers, des bouleaux et même des charmes.

 

Par cette action symbolique, les agriculteurs souhaitent sensibiliser l'État sur toutes les règles auxquelles ils sont soumis concernant la gestion des haies. L'idée derrière ce geste est de "confier les clés de l'entretien des haies" à la Direction du développement durable des territoires pour qu'ils se rendent compte du niveau de désherbage et de la taille des haies.

"On impose à l'État ce qu'ils nous imposent aussi"

Jonathan Epié, chargé de mission environnement et culture à la FDSEA53, déclare : "On impose à l'État les mêmes normes qu'ils nous imposent à nous, les agriculteurs."

"Les réglementations sont de plus en plus prenantes, on n'en peut plus d'être hypercontrôlés sur tout, on a déjà du mal à se payer, on n'a pas envie de passer du temps sur l'administratif en plus", déplore Vincent Lecot, exploitant agricole de viande bovine à Cossé-le-Vivien depuis 14 ans.

Depuis une semaine, les actions des agriculteurs s'étendent de plus en plus. Ces derniers protestent contre plusieurs normes qui leur sont imposées, notamment les normes écologiques, la loi Egalim ou encore le maintien des prairies permanentes.

Pour la suite du mouvement, les syndicats agricoles sont prêts à maintenir la pression jusqu'à obtenir ce qu'ils veulent.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval Bonchamp-lès-Laval (53960) 950€ Découvrir
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS Mayenne (53100) 115 000€ Découvrir
Appt T2
Appt T2 Laval (53000) 85 700€ Découvrir
Automobile
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Renault Megane 3 GT 165 cv
Renault Megane 3 GT 165 cv Laval (53000) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 400€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Argile
Argile Lassay-les-Châteaux (53110) 0€ Découvrir
Canapé et fauteuils
Canapé et fauteuils Laval (53000) 50€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Laval. "On n'en peut plus d'être hypercontrôlés" : les agriculteurs plantent 200 haies devant les services de l'État