Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Stade lavallois. Jimmy Roye, sur une montée en Ligue 1 : "Je serais prêt à donner tout ce que j'ai, sauf mon fils et ma femme"

Actualités. Doux rêve ou réel objectif ? Le capitaine du Stade lavallois ne se cache plus concernant la montée en Ligue 1.

Stade lavallois. Jimmy Roye, sur une montée en Ligue 1 : "Je serais prêt à donner tout ce que j'ai, sauf mon fils et ma femme"
À neuf journées de la fin du championnat de Ligue 2, les Tango sont plus que jamais tournés vers un objectif commun : atteindre l'élite du football français. - Fabrice Compain

Après les défaites, il arrive regard noir en conférence de presse et il ne traîne pas au stade par besoin d'évacuer sa frustration et de vite basculer. Joueur au fort tempérament, Jimmy Roye ne laisse personne indifférent. Jeudi 28 mars, le capitaine du Stade lavallois était tout sourire aux Gandonnières, prêt à mener ses troupes dans ce sprint final avec un seul objectif en tête : la montée en Ligue 1.

La Ligue 1, un rêve ou un objectif ?

"Personnellement c'est un rêve, je n'ai jamais joué en Ligue 1 donc c'est un rêve, je suis un doux rêveur… Et c'est un objectif. Je serais prêt à tout donner, sauf mon fils et ma femme, pour signer en Ligue 1 demain. Bien sûr qu'on en parle, ce n'est pas un objectif ouvert, on ne va pas dire qu'on finira devant Auxerre ou Angers mais on en parle. On sent que nous ne sommes pas loin. On titille, on dérange, c'est bien d'être un chasseur à neuf journées de la fin."

L'année ou jamais ?

"Je pense que c'est l'année ou jamais. Peut-être que l'année prochaine on fera mieux. Mais je ne suis pas quelqu'un qui pense beaucoup à l'avenir. J'aime l'instant présent, je me dis que c'est maintenant ou jamais."

Sa fierté d'être capitaine

"C'est facile d'être capitaine de cette équipe et ça me rend fier. Cette équipe rend fier les gens et ça me rend heureux. C'est agréable, les gens nous félicitent mais j'essaye de les calmer en leur disant qu'il reste neuf matchs, voire treize."

Vraiment outsiders ?

"À neuf journées de la fin ce n'est plus inattendu. Six ou sept mois dans les cinq premiers, ce n'est plus trop une surprise. On mérite notre place, on n'a rien volé. Il faut continuer de rêver."

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
Automobile
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3 Laval (53000) 650€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 380€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Stade lavallois. Jimmy Roye, sur une montée en Ligue 1 : "Je serais prêt à donner tout ce que j'ai, sauf mon fils et ma femme"