Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Interview [Partie 2]. Les vérités de Jordy Weiss sur Jon Miguez : "les gens sont restés sur leur faim"

Actualités. Avant sa défense de ceinture face au Polonais Michal Lesniak samedi 9 mars au Palais des Sports de Caen, Jordy Weiss est revenu sur sa rivalité avec l'Espagnol Jon Miguez. Un affrontement entre les deux boxeurs est toujours possible. 

Interview [Partie 2]. Les vérités de Jordy Weiss sur Jon Miguez : "les gens sont restés sur leur faim"
Jordy Weiss devrait retrouver l'Espace Mayenne en octobre 2024.

Doit-on s'attendre à une guerre comme face à Jon Miguez en avril 2023 ou à un combat plus maîtrisé comme face à Meriton Karaxha lors de votre titre ?

Je pense que ça sera une guerre comme contre Jon Miguez. Mon adversaire sait très bien que je suis plus technique que lui, c'est mon point fort avec la vitesse. Il le sait. Il va se dire qu'il n'a qu'une chose à faire, c'est de me rentrer dedans comme Miguez l'a fait. Ça n'avait pas forcément marché mais ce n'est pas non plus la mauvaise solution.

Votre prochain combat aura lieu en octobre à l'Espace Mayenne. L'objectif est de retrouver l'Espagnol Jon Miguez ?

L'objectif était de le rencontrer une première fois, chose qui a été faite. On aurait dû s'affronter à nouveau le 31 octobre mais il n'est pas venu. Là, Monsieur a accepté un combat au Zénith de Nantes face à David Papot. Honnêtement, je pense qu'il va perdre. Après, la boxe reste de la boxe. Un coup peut vite arriver. S'il gagne, il sera mon challenger, donc le combat se fera. Mais s'il perd il sortira des classements. Je pense qu'il n'a plus envie de me rencontrer. Lors du premier combat, il s'est dit qu'il allait me rentrer dedans. Il a eu la meilleure préparation et ça n'a rien changé.

Ça serait un regret de ne pas offrir ce deuxième volet à vos supporters ?

Le principal pour moi est d'avoir la ceinture. J'étais prêt pour l'affronter. J'ai fait des sacrifices financiers pour que le combat ait lieu. Je n'ai pas de remords. À Laval, tous les gens sont restés sur leur faim. Ils ne comprennent pas sa décision. Pour les Mayennais, je suis devant. Je suis champion d'Europe et lui ne le sera peut-être jamais.

Quel regard portez-vous sur ce renouveau médiatique de la boxe anglaise ?

Je vois ça d'un bon œil. À l'époque, mon promoteur avait avec lui des chaînes de télévision, c'était top ! Après, ça s'est perdu. Le fait d'avoir des combats comme dernièrement celui entre Bakary Samaké et Ahmed El Mousaoui (jeudi 22 février au Zénith de Paris) remonte le niveau de la boxe et la remet en lumière.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
Automobile
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 380€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Interview [Partie 2]. Les vérités de Jordy Weiss sur Jon Miguez : "les gens sont restés sur leur faim"