Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Agriculteurs en colère. Le contrôle surprise de la FDSEA 53 au Super U Gorron

Actualités. Des agriculteurs de la FDSEA 53 ont mené une action coup de poing au Super U de Gorron samedi 24 février. Ils ont rempli huit chariots de produits issus importés pour dénoncer le manque de soutien des grandes surfaces aux exploitants français.

Agriculteurs en colère. Le contrôle surprise de la FDSEA 53 au Super U Gorron
Le groupe a passé plus d'une heure dans le magasin. - C.D.

En une heure, huit chariots ont été remplis à ras bord de produits étrangers. Samedi 24 février, une quinzaine de jeunes agriculteurs de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles de la Mayenne (FDSEA 53) a réalisé un contrôle surprise au Super U de Gorron pour vérifier l'origine des produits vendus.

L'action dans les rayons. - C.D.

"Nous, agriculteurs français, nous veillons à la qualité. Nous souhaitons donc que les Français profitent du fruit de notre travail !", a revendiqué Alexis Dion, président des jeunes agriculteurs du canton de Gorron. Pour ces travailleurs de la terre, il n'est pas logique de faire venir de loin de la nourriture alors que les transports sont onéreux et polluent. En une heure, dans le calme, plusieurs chariots se sont remplis rapidement de mozzarella et de langues de bœuf provenant d'Allemagne, de saucissons espagnols, de poulet étranger, de miel provenant d'Ukraine et du Brésil…

Ras-le-bol de l'administratif

Les révoltés ont échangé avec la direction du magasin. "On fait notre maximum pour présenter à la vente des produits français. On a aussi l'obligation de remplir nos rayons, s'est justifié Claude Richer. Sont à pénaliser les industriels qui achètent leurs produits à l'étranger. D'ailleurs on a toujours accepté un producteur local qui souhaitait mettre en vente ses produits dans nos rayons !"

La direction du magasin a pris le temps d'échanger avec le groupe. - C.D.

Daniel, agriculteur depuis 26 ans à Saint-Denis-de-Gastines était venu soutenir les plus jeunes. "Nous croulons sous les réglementations, a-t-il dénoncé. On ne sait plus ce qu'on doit faire ou ne pas faire. Depuis le début de mon installation, nous sommes à la septième directive nitrates !" Le jour de l'ouverture houleuse du Salon de l'agriculture à Paris les jeunes agriculteurs du Bocage ont donc voulu aussi faire part de leurs inquiétudes.

Galerie photos

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
Automobile
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3 Laval (53000) 650€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 380€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Agriculteurs en colère. Le contrôle surprise de la FDSEA 53 au Super U Gorron