Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Le groupement prend une ampleur départementale. Les laboratoires ont de l'avenir

Actualités. Le groupement des laboratoires hospitaliers de Mayenne et Laval s'agrandit avec celui de Château-Gontier.

Le groupement prend une ampleur départementale. Les laboratoires ont de l'avenir
Les docteurs Bruno Berdin et Muriel Medevielle, biologistes, avec l'administratrice du groupement, Catherine Creuzet. - Pierre Hardon

Le groupement de coopération sanitaire (GCS) regroupe les laboratoires hospitaliers de Mayenne et Laval depuis 2013. En septembre 2023, le centre hospitalier de Château-Gontier a rejoint le groupement. Au total, huit personnes ont été embauchées et seront détachées pour le laboratoire de Château-Gontier. Elles assureront une présence 24/24 et 7j/7. D'ici la fin 2024, un laboratoire de 250 m2 sera installé dans le centre hospitalier. En attendant, la nouvelle équipe devra se débrouiller avec un laboratoire temporaire réduit à 18 m2, ultra-optimisé, pour réaliser les actes biologiques. "Nous avons offert nos services à Château-Gontier car leur prestataire se désengage à la fin de l'année", explique le directeur de l'hôpital de Laval, Sébastien Tréguenard. En effet, le groupement prendra la suite du laboratoire Biolaris : ils exécuteront des prélèvements et des analyses des patients hospitalisés mais également des patients externes qui peuvent venir se faire prélever.

Des travaux dans le laboratoire de Laval

Le GCS fête ses 10 ans d'existence et se tourne résolument vers l'avenir. D'ici mai ou juin 2024, le laboratoire de Laval va se moderniser et accueillir de nouvelles machines permettant l'automatisation du secteur pré-analytique. Il s'agit de la préparation de l'échantillon avant son analyse, "le secteur le plus fastidieux et qui est le plus sujet à une erreur de manipulation humaine", précise le docteur Muriel Medevielle. Les travaux sont actuellement en cours.

Un nouveau laboratoire en 2030

L'horizon se dévoile sous les yeux de l'hôpital de Laval qui imagine déjà 2030 et la construction d'un nouveau laboratoire, "le nec plus ultra : un vrai opérateur complet tant pour gérer les analyses internes qu'externes. On veut moderniser notre offre de soins", imagine Sébastien Tréguenard. Une vision partagée par l'administratrice du GCS, Catherine Creuzet, également directrice de l'hôpital de Mayenne : "Une belle structure est également synonyme d'attractivité. C'est un argument fort !"

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
maison sur sous sol a vendre
maison sur sous sol a vendre Loiron-Ruillé (53320) 165 000€ Découvrir
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Automobile
Vends DS3
Vends DS3 Mayenne (53100) 7 000€ Découvrir
Vends Citroën C2 1,4i Virginméga
Vends Citroën C2 1,4i Virginméga Laval (53000) 3 000€ Découvrir
MOBIL-HOME OCCASION
MOBIL-HOME OCCASION Dragey-Ronthon (50530) 18 000€ Découvrir
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 7 100€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison 8-9 juin
Vide maison 8-9 juin Villiers-Charlemagne (53170) 0€ Découvrir
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Le groupement prend une ampleur départementale. Les laboratoires ont de l'avenir