Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Laval. Un Lavallois frappe sa concubine et des policiers : six mois ferme

Actualités. Jugé en comparution immédiate ce lundi 30 janvier, un Lavallois a été condamné à douze mois d'emprisonnement. Vendredi 27, il avait frappé sa compagne et des policiers.

Laval. Un Lavallois frappe sa concubine et des policiers : six mois ferme

Tout est parti d'une broutille. Vendredi 27 janvier, cette Lavalloise avait laissé sa fille de deux ans regarder un dessin animé pendant qu'elle s'occupait de son fils cadet de dix mois. Une situation qui n'avait pas plu à son concubin qui lui avait dit « qu'elle ne pouvait pas faire deux choses à la fois ». Elle a osé répliquer et le ton est monté. Il lui a asséné plusieurs coups, tenté de l'étrangler même. La jeune femme a réussi à s'échapper et à trouver refuge auprès de son père, qui l'a conduite chez les policiers.

Sales bleus

« Nous sommes passés à deux souffles de la cour d'assises », indique le président du tribunal Xavier de Bernouis, alors que l'homme, âgé de 37 ans, est jugé lundi 30 janvier sur le mode de la comparution immédiate. Le rapport du légiste fait état de signes montrant un phénomène de préasphyxie. La jeune femme a, dans un premier temps, bénéficié d'un arrêt de travail de sept jours. A la barre, l'individu est tout penaud. « Je l'aime ma femme, je n'ai pas réfléchi à mes actes. »

Une attitude qui tranche avec celle affiché par le prévenu lors de son interpellation par trois policiers. Il leur a lancé des « sales bleus » et autres noms d'oiseaux, leur a asséné des coupes de pieds. A l'un d'eux, il a même adressé des menaces. Le tout en se servant de son bébé comme bouclier, sous prétexte de lui donner le biberon. Un geste qui a presque fait s'étouffer le nourrisson. Les deux bambins « hurlaient de peur », selon les déclarations des forces de l'ordre.

Une violence sans nom

Pour le substitut du procureur Franck Burstet, le prévenu a fait preuve « d'une violence sans nom vis à vis de sa compagne, de ses deux enfants, des policiers ». Il requiert douze mois d'emprisonnement, dont huit mois avec sursis.

Le tribunal décide d'être plus dur que les réquisitions. Le trentenaire est condamné à douze mois d'emprisonnement, dont six avec sursis et mise à l'épreuve de deux ans, obligation de soins, de formation ou de travail et interdiction de paraître au domicile de sa victime. Il est maintenu en détention. En outre, il devra indemniser les trois policiers pour un total de 2 000 euros.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
maison sur sous sol a vendre
maison sur sous sol a vendre Loiron-Ruillé (53320) 165 000€ Découvrir
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Automobile
Vends DS3
Vends DS3 Mayenne (53100) 7 000€ Découvrir
Vends Citroën C2 1,4i Virginméga
Vends Citroën C2 1,4i Virginméga Laval (53000) 3 000€ Découvrir
MOBIL-HOME OCCASION
MOBIL-HOME OCCASION Dragey-Ronthon (50530) 18 000€ Découvrir
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 7 100€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison 8-9 juin
Vide maison 8-9 juin Villiers-Charlemagne (53170) 0€ Découvrir
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Laval. Un Lavallois frappe sa concubine et des policiers : six mois ferme