Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Hardanges. La rave party terminée, la gendarmerie mobilisée toute la nuit

Actualités. Les fêtards de la rave party d'Hardanges ont coupé le son dimanche 19 mai à 18h comme prévu, après près de 48 heures d'un évènement illégal. Les gendarmes de la Mayenne, aidés par des agents sarthois, ont veillé toute la nuit pour contrôler les départs.

Hardanges. La rave party terminée, la gendarmerie mobilisée toute la nuit
Entre 1 000 et 1 200 fêtards avaient pris possession du site éolien de l'ancien terrain militaire à Hardanges. - Mairie d'Hardanges

Au moins, ils ont tenu parole. Comme ils l'avaient annoncé aux forces de l'ordre à leur arrivée à Hardanges vendredi soir 17 mai, les "teufeurs" ont bien arrêté la musique de leur rave party à 18h dimanche. Sur le site éolien de l'ancien terrain militaire, à la frontière du Ribay, ils étaient entre 1 000 et 1 200 à avoir enfreint l'arrêté préfectoral du 15 mai interdisant ce type d'évènement.

De nombreux contrôles

"95 % des fêtards ont quitté le site", communique ce lundi matin le commandant Ludovic Pilloud, de la compagnie de gendarmerie de la Mayenne. Entre 60 et 70 gendarmes ont continuellement veillé à la bonne tenue du week-end, et surtout au départ dans les bonnes conditions sanitaires des participants jusqu'à 3h.

"Tous les festivaliers ont été contrôlés avec des tests d'alcoolémie et de stupéfiants, poursuit l'officier. Nous avons reçu des renforts de la Sarthe aussi ce week-end. Et plusieurs missions hélicoptère ont été menées." Si la préfecture n'a pas encore communiqué sur les chiffres et l'évènement en lui-même, l'ensemble du week-end se serait "bien déroulé" selon le maire d'Hardanges, Eric Neveu.

Pas la première rave party à Hardanges en 2024

"Je suis allé sur le site à la fin de la rave party, confie-t-il. Ils ont laissé le terrain assez propre… Cela avait l'air bien respecté." Mais il s'agissait là de la deuxième "rave" sur l'ancien terrain militaire en 2024 après celle du 10 au 11 février. "La prochaine fois, on essaiera de mettre des blocs de pierre pour empêcher l'accès au site."

Côté secours, les pompiers ne sont intervenus qu'une seule fois. "Mais rien de significatif", rassure le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Petites Annonces
Immobilier
maison sur sous sol a vendre
maison sur sous sol a vendre Loiron-Ruillé (53320) 165 000€ Découvrir
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Automobile
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 7 100€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison 8-9 juin
Vide maison 8-9 juin Villiers-Charlemagne (53170) 0€ Découvrir
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Hardanges. La rave party terminée, la gendarmerie mobilisée toute la nuit