Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Laval. Trafic de drogues des Fourches : il nie participer au trafic mais reconnaît des "dépannages"

Actualités. Appréhendés mardi 14 mai, les trafiquants majeurs ont tous été condamnés. Vendredi 17 mai, l'un d'eux a nié faire partie du trafic et a fait face au tribunal de Laval en comparution immédiate.

Laval. Trafic de drogues des Fourches : il nie participer au trafic mais reconnaît des "dépannages"
Le trafic des Fourches a été démantelé par la Police nationale, mardi 14 mai. L'un des individus appréhendés, niant avoir participé au trafic, vient d'être condamné par le juge vendredi 17 mai. Illustration. - Illustration

C'est un jeune homme originaire de Guinée, longiligne, moustache naissante, habillé d'une chemise et d'un jean, qui se présente à la barre, vendredi 17 mai au tribunal de Laval, à l'occasion d'une comparution immédiate. Il est accusé d'avoir usé, transporté et cédé de la drogue dans le quartier des Fourches de Laval entre octobre 2023 et avril 2024.

Mardi 14 mai, les policiers l'ont interpellé chez lui, lors de la grande opération menée par la police nationale après une enquête ayant duré plusieurs mois sur un trafic de drogue, place Pasteur, tout proche de l'école Charles Perrault.

Chez lui, les policiers retrouvent près de 5g de cannabis, dissimulés dans une cigarette électronique, 80 euros sous le lit et 20 euros supplémentaires.

Cité plusieurs fois dans l'enquête de police

Les charges ne s'arrêtent pas là car l'enquête a été minutieuse, en témoigne l'épais dossier qui trône à la droite du président du tribunal. L'accusé a été aperçu quatre fois dans le cadre des douze surveillances mises en place par les forces de l'ordre.

À l'occasion d'un contrôle, alors qu'il est assis sur un muret en mangeant des chips, il s'enfuit, laissant tomber une gourde… 80g de cannabis sont retrouvés à l'intérieur. "Je ne vends pas. Un dealer m'a déjà demandé de surveiller, mais je ne vends pas, se défend le jeune homme revenant sur l'ensemble des faits. Je ne voulais pas me faire contrôler seul car j'avais entendu des histoires. Je n'ai pas cherché à comprendre et je me suis enfui."

Toute la défense du jeune homme repose sur des "dépannages" dans lesquels il n'a jamais reçu d'argent, uniquement des "joints gratuits". Par ailleurs, sa consommation s'élève à quatre à cinq par jour. Pour autant, sur les vingt consommateurs interrogés par la police, plusieurs l'identifient formellement dans le trafic.

La procureure contre-attaque

Pas de quoi émouvoir la procureure de la République.

"Le dossier commence avec lui, le premier échange au cours de la surveillance, explique le parquet devant le président du tribunal. C'est un trafic qui emploie des jeunes, des mineurs. Les chiffres sont importants : pour certains dealers, jusqu'à 80 000 euros." La procureure propose une peine de seize mois d'emprisonnement, dont la moitié assortie d'un sursis probatoire avec une obligation de travail, de soins, ainsi qu'une amende de 8 000 euros. Elle propose également une interdiction de paraître à proximité de l'école Charles Perrault et du point de deal aux Fourches.

Par ailleurs, la procureure estime que l'état de récidive légale est caractérisé : le jeune homme a déjà été condamné à trois mois de prison avec sursis en février 2023 pour détention, acquisition et usage de produits illicites en octobre 2022.

Son avocat a, quant à lui, décrit longuement le quartier des Fourches qui "ressemble aux cités du 93", dans lequel la misère sociale est grande. "Il est très difficile de grandir parmi les gens qui ont les mêmes travers que vous, explique l'avocat. Ils ont grandi ensemble et se connaissent depuis tout petit. Pour la plupart, ils sont déracinés."

Le tribunal a finalement décidé de le condamner à huit mois de prison dont quatre avec sursis probatoire. Les quatre mois ferme se feront sous le format du bracelet électronique. Il est également soumis à une obligation de soins, de travail et de 70h de travaux d'intérêt généraux.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
maison sur sous sol a vendre
maison sur sous sol a vendre Loiron-Ruillé (53320) 165 000€ Découvrir
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Automobile
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 8 000€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison 8-9 juin
Vide maison 8-9 juin Villiers-Charlemagne (53170) 0€ Découvrir
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Laval. Trafic de drogues des Fourches : il nie participer au trafic mais reconnaît des "dépannages"