Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Mayenne. Les agriculteurs de la FDSEA 53 méfiants et exigeants avec le gouvernement

Actualités. Entre le projet de loi d'orientation pour la souveraineté alimentaire et les conditions météorologiques exceptionnelles, l'année est particulièrement dense pour les agriculteurs de la FDSEA.

Mayenne. Les agriculteurs de la FDSEA 53 méfiants et exigeants avec le gouvernement
De G. à D. : Mickaël Guilloux, secrétaire général, Jean-Yves Guérot, secrétaire général adjoint, Florent Renaudier, président de la FDSEA et Étienne Dalibard, président des Jeunes agriculteurs. - Pierre Hardon

Voilà une grosse année pour les agriculteurs qui, après les manifestations de décembre 2023 et janvier 2024, voient aujourd'hui les semis mis en péril en Mayenne par les pluies qui continuent de s'abattre sur le territoire. S'ajoute à cela le contexte politique national et européen qui se tourne résolument vers le projet de loi pour la souveraineté alimentaire. En un mot comme en cent, à la FDSEA 53, "le travail ne manque pas et l'année est très dense", glisse dans un sourire entendu Florent Renaudier son président.

La pluie est trop au rendez-vous

Les fortes pluies de l'hiver et du début du printemps n'épargnent pas les agriculteurs. "Nous avons eu six mois d'eau sans interruption", détaille Mickaël Guilloux, le secrétaire général de la FDSEA au point que les agriculteurs sont en retard dans le calendrier d'épandage du lisier qui aurait dû être terminé. "Il y aura encore quelques jours d'épandage dans les prochaines semaines", rappelle Florent Renaudier, appelant les habitants à la tolérance.

Pour les semis, les agriculteurs sont également tributaires du temps. "Nous avons quinze jours de retard et ça risque d'être trois semaines." Au point que l'inquiétude commence à poindre. À partir du 15 mai, les agriculteurs savent que le rendement est moins bon pour l'année suivante. "Si la situation continue comme cela dans quinze jours, alors oui, nous serons inquiets", confie Mickaël Guilloux.

"Nous serons exigeants et vigilants"

Vigilance, exigence, méfiance… Les agriculteurs de la FDSEA scrutent avec beaucoup d'attention le projet de loi d'orientation pour la souveraineté alimentaire. Lundi 13 mai, ils ont rencontré les parlementaires de Mayenne à la Maison de l'agriculture à Laval pour réinsister sur les points qui leur tiennent à cœur : un projet de loi mesuré et mesurable, éviter que le droit français soit plus restrictif que le droit européen… Le projet de loi s'intéresse à l'avenir de toute la filière agricole : la transmission des exploitations, la formation, l'innovation, la jungle administrative.

"On ne veut pas de la philosophie, mais des projets chiffrés ! assène Mickaël Guilloux. On verrait d'un mauvais œil que ce projet n'aboutisse pas." La FDSEA a présenté 54 amendements pour le projet de loi d'orientation aux parlementaires Mayennais. À l'approche des élections européennes, dimanche 9 juin, la FDSEA n'accueillera pas de candidats dans les fermes de ses adhérents. "Nous continuons à porter les doléances et nous souhaitons rester neutres durant la campagne", précise Florent Renaudier.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
maison sur sous sol a vendre
maison sur sous sol a vendre Loiron-Ruillé (53320) 165 000€ Découvrir
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Automobile
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 7 100€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison 8-9 juin
Vide maison 8-9 juin Villiers-Charlemagne (53170) 0€ Découvrir
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Mayenne. Les agriculteurs de la FDSEA 53 méfiants et exigeants avec le gouvernement