Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Evron. "Le nombre d'éleveurs diminue et ce n'est pas fini" : une année difficile pour le Bœuf Fermier du Maine

Actualités. Le BFM a décidé de diminuer les cotisations éleveurs pour avoir un équilibre entre les contributions éleveurs et abatteurs.

Evron. "Le nombre d'éleveurs diminue et ce n'est pas fini" : une année difficile pour le Bœuf Fermier du Maine
Mickaël Croiseau, président du boeuf fermier du Maine, accueille des étudiants en licence professionnelle production animale. - JB

Les chiffres 2023 mettent en évidence les difficultés : 2528 animaux labellisés en 2023 soit une baisse de 11 % par rapport à 2022, 302 animaux de moins. Sur les 10 départements, les plus concernés par cette baisse sont la Sarthe avec 68 animaux en moins, la Mayenne moins 67 et l'Orne moins 127. La Manche, le Loir-et-Cher restent stables, l'Indre et Loire connaît une hausse de 5,55 % et passe de 157 animaux à 171.

Rapport moral

Mickaël Croiseau président du bœuf fermier du Maine a rappelé dans son rapport moral que le "BFM est engagé depuis plus de 38 ans dans une agriculture respectueuse de l'environnement et du bien-être animal avec une alimentation saine : Label rouge, IGP indication géographique protégée, Bleu, Blanc Cœur, des aliments certifiés non OGM, bien nourrir les animaux pour bien nourrir les gens. Le BFM saisit l'opportunité de créer de nouveaux produits : rillettes de bœuf, saucissons de bœuf, bolognaises, chili con carné. Ces nouveaux produits seront proposés aux différents salons et à nos bouchers pour la commercialisation. Continuons de développer l'ensemble de la filière pour être plus fort demain tout en respectant éleveurs, groupements de producteurs, fabricants d'aliments, Bleu Blanc Cœur, Certipaq, abattoirs, bouchers, restaurateurs et restauration collective".

L'inquiétude des éleveurs

"Le nombre d'éleveurs diminue et je pense que ce n'est pas fini, a remarqué le président. Deux cent quarante-sept en 2023 contre 280 en 2022, 33 éleveurs en moins sur une année." Deux cent cinq éleveurs apporteurs, soit 12 animaux label par apporteur, une baisse de 21 par rapport à 2022. Les points de vente : 58 au total, 41 en boucherie traditionnelle et 14 en grande et moyenne surface. La filière BFM a comptabilisé 3 036 contrôles en 2023 et "il ne faut pas s'attendre à une baisse dans les mois qui viendront", a rajouté le président. Parmi les nouveaux débouchés, le Loir-et-Cher va commercialiser du Label Grand Bœuf. Les nombreux éleveurs présents ont fait part de leurs inquiétudes comme "les prix des carcasses, les prix des aliments, le prix en boucherie, la loi Egalim..." Le BFM sera au salon agriculture, animations en boucheries traditionnelles et au festival de la viande à Évron.

Galerie photos

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
Automobile
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 380€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Evron. "Le nombre d'éleveurs diminue et ce n'est pas fini" : une année difficile pour le Bœuf Fermier du Maine