Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Saint-Denis-de-Gastines. L'heure du (premier) bilan

Communes.

Saint-Denis-de-Gastines. L'heure du (premier) bilan
Lucie (à droite) et François (au centre) lors de leur discours en chanson, accompagnés par Camille Godet, trésorière. - CDLM

C'est de manière tout à fait originale que Lucie Brière et François Mareau, coprésidents, ont commencé leur discours d'inauguration du 22e festival Au foin de la rue, ce jeudi 6 juillet. Ils l'ont fait en chanson et habillés dans le thème du festival, la féerie, le monde enchanté : Lucie en petite fée et François en elfe ! Cela ne les a pas empêchés de faire passer leur message auprès des élus et des partenaires présents : l'association a besoin d'eux pour poursuivre l'aventure du festival "dans ce contexte de concurrence accrue, de fragilité économique des festivals associatifs et indépendants". C'est d'ailleurs ce qui a motivé, après l'événement, leur "refus de communiquer les chiffres de fréquentation au lendemain du festival." Les organisateurs poursuivent : "Nous pouvons dès à présent constater que cette édition est une réussite selon des critères qualitatifs qui nous semblent pertinents au regard du projet porté par une équipe dévouée bénévole, salariée et intermittente", notamment en ce qui concerne l'engagement écoresponsable de l'association. Au niveau "quantitatif", ce que l'on peut dire, c'est qu'il y avait du monde vendredi soir et que l'orage d'une trentaine de minutes, qui a éclaté en première partie de la nuit, a certes trempé les festivaliers, mais ne les a pas empêchés d'écouter le concert en cours ni les suivants et de faire la fête. Le samedi soir, les spectateurs étaient encore plus nombreux et ont été gâtés par la programmation. Stars de la soirée, Bigflo et Oli, accompagnés de Wawad, ancien champion de France et du monde de beatbox ! Le tout dans une bonne ambiance, avec un public de tous âges, composé d'habitués et de néophytes. "Si la convivialité était au rendez-vous de cette 22e édition, la réussite économique doit encore être évaluée", soulignent les membres du bureau. "Une incertitude qui met en péril les actions de l'association, et ne cesse de remettre en cause les conditions d'exploitation du festival. Si nous refusons d'évaluer cette édition sur des critères quantitatifs, car nous portons un projet humain, il reste difficile de s'en extraire totalement. Nous communiquerons à la rentrée sur une étude plus approfondie de la fréquentation."

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Automobile
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 350€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Saint-Denis-de-Gastines. L'heure du (premier) bilan