Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Ernée. Ernée : pour pallier les nombreux arrêts maladie, le centre hospitalier s'organise

Actualités. Mercredi 8 avril 2020, 43 personnes parmi le personnel de l'hôpital et de l'Ehpad d'Ernée étaient en arrêt de travail. Explications.

Ernée. Ernée : pour pallier les nombreux arrêts maladie, le centre hospitalier s'organise
Le centre hospitalier d'Ernée.

Le centre hospitalier d'Ernée doit se passer de 43 personnes en arrêt de travail pour des raisons liées à l'épidémie de coronavirus ou non.

À lire aussi

Parmi ces absences, 7 % sont des arrêts lambda. 4 personnels de l’hôpital ont été testés positifs au Covid-19 mais aucun cas, ni parmi les personnels, ni parmi les résidents de l’Ehpad.
Pour les autres, Gérard Guingouin, directeur par intérim, explique que toutes les personnes présentant des symptômes évoquant ceux du Covid, "sans pour autant être forcément contaminées", sont par prudence envoyées vers leur médecin.

Depuis plusieurs semaines, je me suis mis en relation avec la médecine du travail pour que nous ayons connaissance des gens qui présentent des facteurs de comorbidité et qui, sans avoir de signes, seraient plus exposés".

Le directeur par intérim dit avoir préféré, "évincé un certain nombre de personnes pour les protéger d'une éventuelle contamination".

Parfois, malheureusement, on a des personnes qui peuvent être testées positives, et dans ces cas là, et bien elles restent à la maison pour deux semaines et reviendront quand elles seront en meilleure forme".

De 7 % d'arrêts en période ordinaire, le centre hospitalier en accuse donc 15 %. Des points positifs néanmoins, avec les personnes évincées depuis deux ou trois semaines, qui commencent à reprendre le travail.

Nous sommes vigilants mais pas en tension."

Un personnel mobilisé et motivé
Pour pallier cet absentéisme élevé, le directeur par intérim évoque quatre points, à commencer par :

La forte mobilisation et motivation des personnels."

Des personnels retraités ont en effet été contactés, d'autres ont accepté de passer d'un temps partiel à un temps plein, d'autres encore ont différé des congés, des postes en détachements syndicaux sont revenus travailler sur le centre hospitalier, etc.
Le centre hospitalier travaille aussi en collaboration avec la mairie et la communauté de communes.

On a récupéré quelques personnels techniques ou encore des gens en poste sur des sites qui ont dû fermer".

De plus, la moitié des chambres doubles ont été transformées en soins de suite devenant ainsi chambres seules entraînant, "une baisse des moyens à mettre en œuvre".
Enfin, les dimensionnements d'équipes ont été revus.

Nous sommes passés pour l'hôpital et l'Ehpad à un fonctionnement en 12h au lieu de 7,5 heures".

Résidents et patients supportent relativement bien ce confinement. On a augmenté le nombre d'heures travaillées de manière à pouvoir développer des temps en relationnel 1 soignant/1 patient".

L'utilisation de visiophones a aussi des retours très positifs.

Cette crise est un accélérateur de temps, des projets qui jusqu'à présent demandaient plusieurs mois de préparation avant d'être mis en place, l'ont été en quelques jours, il faut donc saluer la réactivité et la motivation des équipes."

Matériels et médicaments en quantité
Concernant le matériel et les médicaments, "nous disposons d'une pharmacie interne managée avec rigueur".

Une grosse commande de masques avait été passée juste au début de la crise et, "les réassorts sont réguliers".

Des lunettes, charlottes et sur-blouses, "nous ont été livrées dans des quantités qui nous permettent d'avoir plusieurs semaines d'avance".
Pas de rupture non plus pour les médicaments, "nous avions anticipé, notamment sur les commandes de produits de sédation".
Le centre hospitalier a même assisté des Ehpads des environs en rupture de solutions hydro-alcooliques.
Enfin, le directeur par intérim souligne : 

L'importance des dons des entreprises, le soutien proposé par la gendarmerie, celui de la mairie et de la communauté de communes et la quantité de messages reçus".

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Automobile
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 350€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Ernée. Ernée : pour pallier les nombreux arrêts maladie, le centre hospitalier s'organise