Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Mayenne. La Visitation à Mayenne, bien plus qu'un jardin partagé

Actualités. Au jardin partagé de la Visitation, la terre se veut partageuse, dans tous les sens du terme.

Mayenne. La Visitation à Mayenne, bien plus qu'un jardin partagé
Guy Beaudet des Arom@tics, René, Marie-Noëlle et Jocelyne du SEL, Xhuliana, une adhérente, Jeanne du CPIE de Mayenne et Laurie Tarral des Possibles dans le jardin de la Visitation.

Ici, au jardin de la Visitation de Mayenne, on échange plus que des légumes et des fruits. Ce jardin solidaire et partagé occupe neuf personnes qui cultivent huit parcelles.

Des demandeurs d’asile participent au projet car « certains d’entre eux étaient des agriculteurs dans leur pays».

Tous y échangent des conseils sur le jardinage au naturel (rotation, etc.) et sur des recettes venues du Soudan ou d’Albanie.

« Avec Xhuliana, j’ai découvert le Byrck, une autre façon de cuisiner les poireaux ! » confie Marie-Noëlle.

C’est ce que j’aime dans ce lieu, c’est qu’ici nous apprenons tous les uns des autres.»

Un échange cultural et culturel

Ce projet est le résultat d’un concours de circonstances.

Suite à une réunion de quartier, en 2018, la municipalité s’était interrogée sur l’avenir du jardin de la Visitation.

Ce dernier était à l’abandon depuis que les services Espaces verts de la municipalité avaient quitté les lieux. Le premier adjoint de la ville, Guy Bourguin pense au groupe des Arom@tics pour redynamiser ce petit coin de verdure.

En mars 2019, Geneviève Lejeune appelle Guy Beaudet, membre des Arom@tics pour lancer cette idée de jardin partagé.

« A l’époque, avec d’autres Selistes, nous entretenions des potagers pour 3 ou 4 personnes. C’est comme cela que l’idée du jardin partagé a germé. Mais nos jardins étaient trop petits, 60 m2 d’où la solution du jardin de la Visitation », se souvient Guy Beaudet.

Michel Angot et Guy Bourguin nous ont apporté leur soutien, sous réserve d’une responsabilité collective d’associations avec le SEL et Les Possibles. »

C’est ainsi qu’est né cet échange cultural et culturel bénéfique à tous.

« La terre a cette faculté de rapprocher les Hommes », observe l’ensemble des acteurs. Des échanges de salades contre des épinards se font tout naturellement entre les jardiniers ou avec les Restos du Coeur situés juste à côté.

Xhuliana, elle, a retrouvé une certaine sérénité dans ce lieu où elle cultive courgettes, potirons et poireaux. « Durant les soirées d’été, je venais en famille pour arroser les  plantes et profiter des lieux pour pique-niquer ! »

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
Automobile
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3 Laval (53000) 650€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 380€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Mayenne. La Visitation à Mayenne, bien plus qu'un jardin partagé