408 pieds de cannabis saisis à Désertines, sept interpellations

18h37 - 11 octobre 2017 - par L.K
408 pieds de cannabis saisis à Désertines, sept interpellations
408 pieds de cannabis ont été saisis. - © Photo d'illustration

Une vaste opération lancée mardi 10 octobre par les services de gendarmerie de la Mayenne a mené à la saisie de 408 pieds de cannabis et à l'interpellation de sept personnes.

A Désertines, leur comportement paraissait suspect à leurs voisins. « Ils avaient annoncé leur volonté de mettre des serres pour élever des papillons. Les habitants se sont ensuite rendu compte qu'il y avait des choses qui poussaient qui n'étaient pas normales. Il y avait l'odeur aussi », relate Guirec Le Bras, procureur de la République. Dans sa serre, un couple, une femme de 31 ans et un homme de 28 ans, faisait en fait pousser des pieds de cannabis.

Alertées au mois de mars dernier, les brigades d'Ernée et de Mayenne, assistées de la section de recherches d'Angers et du Groupement d'intervention régional de Nantes, ont enquêté pendant six mois sur ces deux individus originaires de Saône-et-Loire, arrivés en Mayenne voilà quelques mois. Leurs aller-retour ont permis aux enquêteurs d'établir qu'ils écoulaient leur production en régions parisienne et dijonnaise.

L'opération d'interpellation a été lancée sur quatre départements - Mayenne, Seine-Saint-Denis, Val-d'Oise et Côte-d'Or - mardi 10 octobre à 6h. « En tout, près 100 gendarmes ont été engagés sur ce dispositif », relève le colonel David Bièvre. Les forces de l'ordre ont procédé à sept interpellations dont trois en Mayenne. Tous les suspects, âgés entre 25 et 30 ans et présentant un casier judiciaire vide, ont été placés en garde à vue en Mayenne. Celle-ci a été prolongée pour quatre individus ce mercredi 11 octobre, avant leur défèrement, en vue d'une éventuelle comparution immédiate ces prochains jours.

A Désertines, les enquêteurs ont retrouvé 408 pieds de cannabis, cultivés sur une surface estimée à 903m2. Il s'agit de la plus grosse saisie réalisée dans le Grand Ouest ces dernières années. « On estime à 250 grammes la quantité de matière active qui peut être retirée par pied, précise Guirec Le Bras. C'est donc 100 kilos de production, pour un montant de 470 000 euros, qui ont été saisis. » Les pieds ont été détruits.  Sur tous les lieux d'intervention, 1,5 kilogramme d'herbe et 333 grammes d'huile de cannabis ont été saisis. 28 000 euros et deux lingots d'or ont été retrouvés sur les comptes bancaires des suspects.

Mots clés : Désertines, cannabis,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire