François Zocchetto abandonne le Sénat

08h00 - 07 juillet 2017 - par D.J
François Zocchetto abandonne le Sénat
François Zocchetto siègeait au Sénat depuis 2001.

François Zocchetto ne siègerait plus au Sénat en septembre prochain. Une décision qu'il avait annoncée lors de la campagne municipale de 2014.

C'était une des promesses de sa campagne lors des élections municipales de 2014 : « Je serai maire jusqu'au bout du mandat », avait-il écrit sur sa profession de foi. A cette époque déjà, la loi sur le non-cumul avait pointé le bout de son nez. C'est donc en connaissance de cause que le sénateur candidat avait pris cet engagement. Il l'a confirmé vendredi 30 juin. « J'ai décidé à l'occasion du renouvellement du Sénat en septembre prochain de ne pas me représenter. » Elu sénateur en 2001 à l'âge de 44 ans, François Zocchetto représentait le groupe centriste au Palais du Luxembourg depuis 2011. « C'est une lourde charge que j'ai exercée avec beaucoup de bonheur », confie-t-il. A-t-il choisi son successeur ? « Non, tout simplement parce que je ne connais pas encore les candidats en lice. En revanche j'apporte d'ores et déjà mon soutien à Elisabeth Doineau pour qu'elle poursuive son mandat. »
« Je choisis Laval, car je choisis l'action », lâche-t-il. En matière d'action il va être comblé : assainir les finances de la commune sans augmenter l'impôt, préparer l'avenir de Laval dans les quartiers de la Gare et Férié, renforcer l'attractivité du centre-ville, œuvrer pour le cadre de vie malgré les contraintes financières lourdes qui pèsent sur les communes…

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
1 commentaires
  1. ComteZer0

    Choisir l'action c'est très bien, surtout quand il s'agit de couper plus de 200 arbres dans le centre ville au motif que ceux-ci souffrirait de la sécheresse... Donc les arbres restant eux n'en souffre pas. Et les lavalois(es) se portent à merveille depuis qu'il n'y a jamais eu aucun pic de pollution par temps de canicule.

Envoyer un commentaire