Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Laval. Vingt mois ferme pour avoir consulté des vidéos islamistes

Actualités. Un Lavallois de 34 ans a été condamné à vingt mois de prison ferme cet après-midi par le tribunal correctionnel de Laval.

Laval. Vingt mois ferme pour avoir consulté des vidéos islamistes

Sans la loi du 3 juin dernier, ce trentenaire d'origine marocaine, habitant un foyer de Laval, n'aurait pas été poursuivi pour « consultation habituelle d'un service de communication au public en ligne mettant à disposition des messages, images ou représentations provoquant à des actes de terrorisme ou faisant l'apologie ». Assigné à résidence depuis janvier 2016 après une première perquisition ayant mis au jour des contacts téléphoniques en Syrie et une liste de sites et forums faisant la propagande de l'Etat islamique, il a subi une deuxième perquisition en août. Cette fois, des vidéos de propagande et d'exécution ont été téléchargées sur son ordinateur. Des traces de conversations sur la messagerie Telegram, utilisée par les islamistes, ont également été retrouvées, ainsi que des prêches en arabe et un mode d'emploi d'un fusil AK 47.

Les enquêteurs ont eu la puce à l'oreille lorsque le prévenu, jugé mercredi 28 septembre, a supprimé son compte Facebook. Depuis son assignation à résidence, il est déjà passé à deux reprises au tribunal, en comparution immédiate, dont l'une pour avoir menacé les policiers lors de l'un de ses pointages au commissariat. En ce qui concerne ce qui a été retrouvé sur son ordinateur, il met en cause un ami, qui serait venu lui rendre visite. « Ces vidéos sont dégueulasses, c'est barbare. Ce qui s'est passé à Paris, je suis le premier à être touché », indique-t-il. C'est son frère qui l'a incité à converser sur Télégram, pour prendre contact avec sa famille au Maroc.

Le substitut du procureur Franck Burstert souligne les incohérences du discours du prévenu. «Il s'adapte en fonction des questions. » Faisant appel à trois jurisprudences, il requiert la peine maximale prévue par la loi, à savoir deux ans d'emprisonnement. « Dans ces jurisprudences, on parle de centaines de consultations depuis juin, alors que l'ordinateur du prévenu fait état de sept consultations », affirme maître David Buron, avocat de la défense. Il plaide l'indulgence. Le tribunal tranche et condamne le Lavallois à 18 mois de prison, auxquels s'ajoutent deux mois de révocation d'un sursis.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
maison sur sous sol a vendre
maison sur sous sol a vendre Loiron-Ruillé (53320) 165 000€ Découvrir
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Automobile
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 7 100€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison 8-9 juin
Vide maison 8-9 juin Villiers-Charlemagne (53170) 0€ Découvrir
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Laval. Vingt mois ferme pour avoir consulté des vidéos islamistes