Laval : les panneaux numériques, un danger pour les automobilistes ?

09h00 - 22 mai 2019 - par G.P
Laval : les panneaux numériques, un danger pour les automobilistes ?
Un des trois nouveaux panneaux a été installé avenue de Chanzy, quasiment en face d’Intermarché. Les autres sont postés à Grenoux et aux Pommeraies.

Récemment, trois panneaux numériques ont été installés à Laval. Si ces équipements contribueront à terme à réduire l’affichage publicitaire, ne distraient-ils pas davantage les automobilistes ?

Il se dresse derrière une haie de lauriers et de tuyas. L’écran géant surplombe l’avenue de Chanzy. Il s’agit d’un des trois panneaux numériques installés il y a un mois et demi à Laval.

Couleurs et messages attirent l'œil

Quand on passe en voiture, difficile de les manquer. Les couleurs et les messages qui défilent attirent l’œil. Peut-être même trop pour certains élus. Lors du dernier conseil municipal de Bonchamp-lès-Laval et un vote sur le nouveau règlement local de publicité intercommunal (RLPI), certains se sont montrés dubitatifs.

Le mot « accidentogène » a été prononcé par un conseiller municipal de la majorité, en évoquant l’emplacement du panneau situé au carrefour de l’avenue de Chanzy et du boulevard Jourdan. Michel Perrier, élu d’opposition, préfère lui le terme « agressif ». « Ça peut être dangereux. Les gens sont hypnotisés. C’est un peu comme les lapins pris dans les phares d’une voiture », image le conseiller bonchampois.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans Le Courrier de la Mayenne du 16 mai 2019.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire