A Laval, Eon Reality est en redressement judiciaire

07h32 - 29 janvier 2019 - par L.Q
A Laval, Eon Reality est en redressement judiciaire
A son arrivée à Laval, Eon Reality avait participé au salon Laval virtual.

Installée à Laval depuis 2014, l’entreprise californienne Eon Reality devait créer 150 emplois. Elle est en redressement judiciaire.

Eon Reality est placée depuis le 16 janvier en redressement judiciaire. Au printemps 2014, l’arrivée de la société californienne à Laval est un événement. Eon Reality, spécialisée dans la réalité virtuelle, s’implante zone Saint-Melaine dans un local de 1 080 m2. A l’époque, Eon Reality annonce la « création de 150 emplois en cinq ans ». En janvier 2017, Yann Froger, directeur du site, avance un nombre de « 62 salariés et un chiffre d’affaires de 8,7 millions d’euros pour 2016 ».

Aujourd’hui, la situation est différente. Eon Reality ne compte plus que 42 salariés. Au 31 décembre 2017, elle présente un chiffre d’affaires d’un million d’euros.  Cette baisse importante s’explique par « l’absence de soutien financier de l’actionnaire principal et par la suppression d’une activité à l’export ». Une situation qui a contraint le tribunal de commerce de Laval à placer Eon Reality en redressement. Une période d’observation de six mois est lancée. 

Mots clés : Laval, Eon Reality,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire