Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Laval. Attentats à Paris : les réactions de la classe politique mayennaise

Actualités. A la suite des attentats qui ont fait au moins 128 morts vendredi 13 novembre à Paris, la classe politique mayennaise a vite réagi.

Laval. Attentats à Paris : les réactions de la classe politique mayennaise
Les élus mayennais ont appelés à l'unité.

Vendredi 13 novembre, des attentats ont frappé Paris et fait au moins 128 morts et de nombreux blessés. Sur Twitter ou leur blog, les représentants de la classe politique mayennaise ont vite réagi. A l'image de Samia Soultani-Vigneron, chef de file des Républicains en Mayenne et première adjointe à la mairie de Laval. "Dans ce terrible événement qui frappe notre pays et des innocents, nous devons plus que jamais faire preuve de la plus grande unité. Nous sommes une nation qui puise sa force dans le respect et la solidarité. J’appelle l’ensemble des adhérents Les Républicains de la Mayenne à respecter cette unité nationale et à adopter une attitude digne, respectueuse et exemplaire. Tous ceux qui dévieront de cette ligne assumeront et prendront leurs responsabilités."

Le sénateur-maire de Laval François Zocchetto a adressé un communiqué dans la nuit.  "Nous devons tous, plus que jamais, être solidaires et réunis autour des institutions de la République. Un comportement citoyen s'impose à tous, en favorisant les mesures de sécurité et les comportements d'entraide. Ce terrible événement rappelle que la priorité absolue, pour les Etats démocratiques - et en particulier la France - est l'éradiction de Daech et que les moyens en conséquence doivent être mis en oeuvre."

Ses confrères et consoeur parlementaires ont également réagi, sur le réseau social Twitter.



La pensée de Maël Rannou, secrétaire départemental d'Europe Ecologie Les Verts, est quant à elle musicale.


Olivier Richefou, président du conseil départemental, Alexandre Lanoë, quatrième adjoint à la mairie de Laval, Jean-Christophe Boyer, ancien maire de Laval et Flora Gruau, chef de file de l'opposition berthevinoise, se sont également exprimés sur Twitter.




Les conseillères municipales de Laval Sophie Dirson et Stéphanie Hibon-Arthuis et la conseillère départementale de Laval 3 Fabienne Gernerie, ont choisi de changer leurs photos de profil.




Bruno Retailleau, tête de liste ligérienne pour les Républicains pour le scrutin régional, son homologue socialiste Christophe Clergeau et Emmanuelle Cosse, secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts, ont annoncé suspendre la campagne.




 

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
Automobile
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3 Laval (53000) 650€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 380€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Laval. Attentats à Paris : les réactions de la classe politique mayennaise