Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Stade lavallois. 14 000 spectateurs, 250 emplois, objectif Ligue 1 : vers un stade Francis-Le Basser 2.0 en 2030

Actualités. Quatre tribunes pouvant accueillir jusqu'à 14 000 personnes, lieu de vie en dehors des jours de match et fin des travaux en 2030 : Florian Bercault, maire de Laval et président de Laval agglomération, en compagnie de Laurent Lairy, président du Stade lavallois, ont présenté mardi 14 mai le projet de rénovation du stade Francis-Le Basser.

Stade lavallois. 14 000 spectateurs, 250 emplois, objectif Ligue 1 : vers un stade Francis-Le Basser 2.0 en 2030
Le stade Francis-Le Basser sera rénové à partir de 2025 pour permettre une capacité d'accueil de 12 000 à 14 000 personnes.

"On ne pourra pas reculer, la rénovation du stade va se faire", "une page de notre histoire va se tourner", "le destin de la ville est lié au football". Dans une réunion de présentation mardi 14 mai, Florian Bercault et Laurent Lairy, qui représentaient Laval agglomération, la Ville de Laval et le Stade lavallois, ont annoncé l'acte d'accord du protocole de rénovation du stade Francis-Le Basser. La vétusté de l'enceinte créée en 1971 ne correspondait plus aux standards d'exigence du Stade lavallois qui vise à moyen terme "la montée la Ligue 1" a rappelé son président.

Nouvelle capacité d'accueil avec quatre tribunes distinctes

Le chantier devrait a priori commencer en 2025, après un an d'étude opérationnelle, et n'empêchera aucunement l'accueil des matchs jusqu'à la livraison finale du stade flambant neuf à l'horizon 2030. Deux nouvelles tribunes seront construites derrière les buts et les deux déjà en place seront rénovées. La tribune Crédit Mutuel sera agrandie. Ces changements permettront au club d'accueillir entre 12 000 et 14 000 supporters avec la possibilité de faire évoluer cette capacité à 18 000 places dans un second temps. Un musée et une boutique verront le jour à l'entrée principale sur l'avenue Pierre de Coubertin.

Un stade vivant même en dehors des jours de match

Avant de se lancer dans ce projet, le président du Stade lavallois a trouvé son inspiration en allant visiter le Stayen, stade de l'équipe de Saint-Trond (ville de 40 672 habitants), club belge évoluant en Pro League. Il n'en a pas fallu plus pour le convaincre de se baser sur ce modèle d'enceinte centré sur le sport, le shopping, le coworking et la détente. C'est clair, le stade Francis-Le Basser ne sera plus un simple lieu consacré au football. Laurent Lairy rêve que "200 à 250 personnes viennent y travailler toute la semaine" et Florian Bercault souhaite que les personnes qui ne s'intéressent pas au football s'approprient également le stade, en se disant qu'ils ont tout de même "quelque chose à y faire". Il est question de commerces de proximité, d'enseignement supérieur, de lieux médicaux et paramédicaux, mais aussi d'entreprises tertiaires locales. L'idée est de ne plus dépendre des résultats sportifs, en s'évitant "une épée de Damoclès" sur la tête en cas de descente en National, "en cas de catastrophe".

Pour la question du naming, on verra plus tard

C'est dans l'air du temps. Les naming de stade permettent à des entreprises de renforcer leur image de marque en associant leur nom à un lieu emblématique. Dans le même temps, ils permettent aux propriétaires du stade d'obtenir une nouvelle source de financement. Alors, le stade Francis-Le Basser pourrait-il changer d'appellation ? "La question se posera, mais pas tout de suite", a avoué Laurent Lairy. On devrait en savoir plus dans les années à venir. Tout semble se concrétiser et cette fois, le stade Francis-Le Basser sera bien rénové pour continuer de voir briller les Tango. "Aujourd'hui, quand on se déplace dans la France et qu'on évoque Laval, tout le monde parle du Stade lavallois, dévoile Florian Bercault. On veut faire perpétuer la tradition."

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Automobile
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 350€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Stade lavallois. 14 000 spectateurs, 250 emplois, objectif Ligue 1 : vers un stade Francis-Le Basser 2.0 en 2030