Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Rencontre. Ce Mayennais n'a pris que huit kilos depuis ses treize ans mais vise les championnats de France d'haltérophilie

Actualités. L'haltérophile évronnais Clément Cadieu casse les codes : depuis qu'il a 13 ans, il tire « comme les grands », ce qui lui a permis de développer une force étonnante malgré son poids plume.

Rencontre. Ce Mayennais n'a pris que huit kilos depuis ses treize ans mais vise les championnats de France d'haltérophilie
Clément Cadieu a commencé l'haltérophilie à 13 ans après avoir découvert la discipline au collège. - Lancelot Dartigeas

Un scarabée de 0,25 gramme peut porter 850 fois son poids, une abeille de 25 milligrammes dispose d'une force équivalente à 24 fois son poids et un hanneton de 80 grammes peut déplacer 400 fois son poids. Clément Cadieu, haltérophile du CA Évron, n'est pas un insecte, mais toutes proportions gardées, son rapport poids-puissance est impressionnant.

Le Suzannois de 21 ans mesure 1m66, pèse 58 kilos, tire 87 kilos à l'arraché et 105 kilos à l'épaulé-jeté qui sont les deux mouvements olympiques de la discipline. En squat, il soulève 140 kilos, presque trois fois son poids. Lorsqu'il a commencé l'haltérophilie à 13 ans, après avoir fait quelques séances d'initiation au collège, Clément tirait 42 kilos à l'arraché lors de sa première compétition fédérale et pesait à l'époque... 50 kilos.

"Il ne mange pas des kebabs tous les jours"

« Je n'ai presque pas changé physiquement, sourit le champion de France junior 2022. Je mange normalement, je ne fais pas particulièrement attention. » Normalement, c'est-à-dire ? « De la viande, des légumes » précise-t-il. « Ah ça c'est sûr, il ne mange pas des kebabs tous les jours », s'amuse son père, arbitre national et jamais bien loin du fiston.

La faible évolution de ses mensurations ne l'a pourtant pas empêché de développer sa force et sa technique. À 19 ans, le petit homme fort intégrait la Nationale 2 du CA Évron lors de la saison 2022-2023, tirait aux côtés de physiques accomplis et participait à la montée en Nationale 1. « J'étais un des plus jeunes dans la compétition des seniors », se souvient le Mayennais.

« On a fait face à des athlètes de l'Équipe de France »

Cette saison, Clément Cadieu faisait ainsi partie d'une des 18 meilleures équipes de France, ce qui lui a permis de se confronter à ce qui se fait de mieux en haltérophilie dans l'Hexagone. « On a fait face à des athlètes de l'Équipe de France comme Anthony Coullet qui vise une qualification aux Jeux Olympiques de Paris 2024 », raconte le Suzannois. Pour observer et apprendre, rien de mieux.

Les jours de compétition, le protégé de Patrick Lechat, entraîneur et président du club, aime entrer dans sa bulle une heure avant son premier tirage : « Je ne mets pas forcément de musique, je suis dans mes pensées, j'ai besoin de concentration et de calme. À l'entraînement, c'est pareil, mes coéquipiers le savent. »

« C'est jouable, il faut encore que j'aille chercher quelques kilos »

Le dernier souvenir de cette édition 2023-2024 reste mitigé pour l'enfant du club, partagé entre un souvenir de la bonne atmosphère dans la salle d'Évron où il a tiré devant ses proches, « ça ajoute toujours une petite pression », et cette déception devant la relégation de l'équipe qui s'est jouée à seulement 4 kilos sur le total de la saison. « On va tout faire pour se maintenir dans un premier temps la saison prochaine et ensuite on visera la remontée en Nationale 1 » annonce le plus jeune membre de l'équipe.

Pas du genre à se résigner, le Mayennais vise également une première participation individuelle aux championnats de France fédérale dans la catégorie des seniors. « C'est jouable, il faut que j'aille chercher encore quelques kilos. »

Avec trois entraînements de deux heures par semaine, voire cinq séances à l'approche des compétitions, Clément Cadieu compte bien prendre son envol. Un peu comme le scarabée...

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Automobile
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 350€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Rencontre. Ce Mayennais n'a pris que huit kilos depuis ses treize ans mais vise les championnats de France d'haltérophilie