Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Marcillé-la-ville. Inquiets pour leurs enfants, les parents d'élèves bloquent l'école publique

Actualités. Les Marcilléens parents d'élèves bloquent depuis ce vendredi 2 février au matin l'école élémentaire publique Henri-Matisse. Ils font tout pour empêcher la fermeture de l'une des trois classes de l'établissement qui devrait être annoncée par la prochaine carte scolaire.

Marcillé-la-ville. Inquiets pour leurs enfants, les parents d'élèves bloquent l'école publique
Après une manifestation d'ampleur mercredi 31 janvier au soir, les parents d'élèves d'Henri-Matisse à Marcillé-la-Ville ont posé des barrières ce vendredi matin.

Ils avaient annoncé une action "coup de poing" si rien ne bougeait après leur manifestation du mercredi 31 janvier au soir. Ils ont tenu parole. Les parents d'élèves de l'école élémentaire publique Henri-Matisse de Marcillé-la-Ville bloquent depuis ce vendredi 2 février au matin l'accès à cet établissement comptant actuellement trois classes pour 57 écoliers.

Un blocage à durée indéterminée

Ces mères et pères de famille sont révoltés de la volonté de la Direction des services départementaux de l'Éducation Nationale (Dasen) de fermer l'une de ces trois unités à la prochaine rentrée. "Ce blocage est à durée indéterminée, pose Jessica Lepriol, mère de deux élèves. Il pourrait durer jusqu'à l'officialisation lundi de la carte scolaire."

"Si l'on emploie cette méthode, c'est pour faire bouger les choses, poursuit Corinne Lhuissier, maman d'une écolière en situation de handicap. La manifestation de mercredi n'a pas forcément marché, donc il faut persévérer." Cette mère se dit très inquiète pour sa fille et quatre autres petits aussi handicapés dans le cas d'un passage à deux classes. "Les enseignants auraient moins de temps à leur consacrer."

Deux inscriptions officialisées jeudi matin

Alors que le député de la Mayenne, Yannick Favennec, arrive à 9h devant les barrières et multiples pancartes pour marquer son soutien aux parents, le maire Guy Beaujard évoque un échange qu'il a eu la veille au soir au téléphone avec la directrice académique Brigitte Lacoste. "Elle m'a confirmé qu'elle avait dix-sept postes à supprimer. Mais jeudi matin, nous avons officialisé deux inscriptions pour la prochaine rentrée. On espère que cela pourrait changer la donne. Je l'ai appris à la directrice académique qui doit désormais considérer cet élément."

L'édile fait aussi jouer la perspective d'augmentation de la population grâce à dix nouvelles parcelles de lotissement. "Plus ou moins" au courant de l'action de ce vendredi matin, il tient à être présent car il soutient "à 200 %" le mouvement.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval Bonchamp-lès-Laval (53960) 950€ Découvrir
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS Mayenne (53100) 115 000€ Découvrir
Appt T2
Appt T2 Laval (53000) 85 700€ Découvrir
Automobile
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Renault Megane 3 GT 165 cv
Renault Megane 3 GT 165 cv Laval (53000) 9 900€ Découvrir
voiturette
voiturette Mayenne (53100) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Argile
Argile Lassay-les-Châteaux (53110) 0€ Découvrir
Canapé et fauteuils
Canapé et fauteuils Laval (53000) 50€ Découvrir
Vends canapé fixe 3 places
Vends canapé fixe 3 places Changé (53810) 100€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Marcillé-la-ville. Inquiets pour leurs enfants, les parents d'élèves bloquent l'école publique