Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Football. Stade lavallois - Paris FC : toujours pas de sourire à Le Basser (1-1)

Actualités. Réduits à 10 juste avant la mi-temps à la suite d'un carton rouge de leur capitaine Jimmy Roye, les Tango n'ont pu mieux faire qu'un match nul face au Paris FC (1-1). Pablo Pagis a inscrit son premier but avec le maillot du Stade lavallois.

Football. Stade lavallois - Paris FC : toujours pas de sourire à Le Basser (1-1)
Pablo Pagis a inscrit son premier but pour le Stade lavallois mais n'a pas pu éviter le match nul face au Paris FC. - Nicolas Geslin

Le coup d'Olivier Frapolli était parfait. Trois jours seulement après la victoire des Tango à Nantes, le technicien décidait d'effectuer deux changements notables dans son onze de départ pour cette 21e journée de Ligue 2 face au Paris FC : Rémy Labeau Lascary préféré à Junior Kadile et la première titularisation de Pablo Pagis à la place d'Antonin Bobichon.

Le show de Pagis et Labeau Lascary

Il aura fallu 6 minutes aux deux jeunes joueurs pour donner raison à leur coach. Rémy Labeau Lascary débordait sur son aile droite, repiquait vers la surface de réparation et offrait à Pablo Pagis son premier but sous les couleurs du Stade lavallois (6e).

Fébriles, les Parisiens balbutiaient leur football. La meilleure équipe des dix derniers matchs (23 points pris sur 30) peinait même à créer du mouvement sur ses possessions de balle. Pablo Pagis (15e) et Rémy Labeau Lascary (30e) effectuaient de leur côté les efforts défensifs à la récupération pour donner de l'air à leurs coéquipiers.

"Pablito" étalait toute sa classe avec sa gestuelle à plusieurs reprises sur des passes à une touche de balle (31e) ou des remises à l'aveugle dans le petit périmètre tandis que l'attaquant prêté par le RC Lens percutait sur les deux ailes.

Le tournant du match

Juste avant la pause, le match basculait sur une intervention musclée de Jimmy Roye sur le parisien Moustapha Mbow. Après plusieurs minutes d'hésitation, Ahmed Taleb sanctionnait le capitaine des Tango d'un carton rouge, coupable d'une semelle (45e).

Olivier Frapolli choisissait alors de sortir Pablo Pagis dès la reprise pour renforcer son entrejeu avec l'apport de Titouan Thomas. Son homologue parisien lançait de son côté Josias Lukembila en attaque.

Choix gagnant pour Stéphane Gilli. Après trente secondes de jeu en deuxième mi-temps, le Suisse égalisait sur un service d'Alimami Gory (46e).

Sur un fil

Secoué et en infériorité numérique, le Stade lavallois devait s'en remettre à son bloc défensif pour espérer accrocher le nul.

Ilan Kebbal et Mohamed Lamine Diaby tentaient de faire sauter le verrou mayennais. Sans réussite. À l'image de ce tacle rageur de Djibril Diaw en fin de match, les Lavallois, sur un fil, tenaient bon.

Les Tango sont toujours à la recherche de leur première victoire à domicile depuis le 30 septembre 2023 et un succès face à Valenciennes (1-0).

Ils ont dit :

Stéphane Gilli, entraîneur du Paris FC : "J'ai dit à mes joueurs qu'il ne fallait pas être frustré car à la mi-temps on aurait pu rentrer à deux ou trois à zéro. Cette expulsion change bien sûr la physionomie du match mais ça fait partie du jeu. Mon joueur a une belle trace."

Olivier Frapolli, entraîneur du Stade lavallois : "Sans ce fait de jeu, on ne sait pas si on aurait gagné ce match. Mais je suis énervé parce qu'au départ la décision de l'arbitre central est de mettre un carton jaune. C'est le quatrième arbitre qui lui indique que c'est haut et que ça mérite un rouge."

Pablo Pagis, sous les yeux de son père, Mickaël Pagis, présent en conférence de presse : "J'ai ressenti beaucoup de rage lors de mon but parce que j'ai galéré pendant 4-5 mois. Quand j'ai marqué et qu'on s'est regroupé, j'ai crié et ça m'a libéré."

Feuille de match

Stade lavallois - Paris FC : 1-1 (1-0). Arbitre : Ahmed Taleb. Stade Francis Le Basser : 6 260 spectateurs (dont 14 visiteurs).

Avertissements : Carton rouge pour Jimmy Roye (45e), carton jaune pour Olivier Frapolli (45e) et Sam Sanna (75e). Carton jaune pour A. Camara (47e) et M. Mbow (89e).

Buts : Pablo Pagis (6e) pour le Stade lavallois et Josias Lukembila (46e) pour le Paris FC.

Stade lavallois : M. Samassa - Y. Tavares - Y. Baldé (Adeoti, 65e) - E. Diaw - T. Vargas - A. Cherni - J. Roye (c) - P. Pagis (T. Thomas, 46e) - S. Sanna (M. Baudry, 90e) - M. Tchokounté (A. Gonçalves, 86e) - R. Labeau Lascary (Junior Kadile, 65e). Entraîneur : Olivier Frapolli.

Paris FC. : O. Nkambadio - D. Colau (J. Lukembila, 46e) - M. Mbow - T. Kolodziejczak - K. Dabila - J. Gaudin - A. Camara (Doucet, 58e) - C. Mankoudi - I. Kebbal - L. Diaby Fadiga - A. Gory. Entraîneur : S. Gilli.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval Bonchamp-lès-Laval (53960) 950€ Découvrir
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS Mayenne (53100) 115 000€ Découvrir
Appt T2
Appt T2 Laval (53000) 85 700€ Découvrir
Automobile
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Renault Megane 3 GT 165 cv
Renault Megane 3 GT 165 cv Laval (53000) 9 900€ Découvrir
voiturette
voiturette Mayenne (53100) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Argile
Argile Lassay-les-Châteaux (53110) 0€ Découvrir
Canapé et fauteuils
Canapé et fauteuils Laval (53000) 50€ Découvrir
Vends canapé fixe 3 places
Vends canapé fixe 3 places Changé (53810) 100€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Football. Stade lavallois - Paris FC : toujours pas de sourire à Le Basser (1-1)