Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Mayenne. Cantine et accueils de loisirs : à Mayenne, des parents vent debout contre les hausses de tarifs

À Mayenne, les tarifs des cantines scolaires et des accueils de loisirs ont été revus à la hausse. Certains parents d’élèves estiment cette mesure injuste.

Mayenne. Cantine et accueils de loisirs : à Mayenne, des parents vent debout contre les hausses de tarifs
À Mayenne, depuis le 1er mai 2023, les repas préparés par le restaurant scolaire municipal sont désormais facturés entre 1,55 € et 6,40 €, selon 22 quotients familiaux différents. Certains parents voient les repas de leurs enfants augmenter d’1,50 €. "C’est aberrant." (Photo : archives CDLM)

À Mayenne, les tarifs de la cantine et des accueils de loisirs ont augmenté depuis le 1er mai 2023. Pour certains parents, cela se traduit par une hausse inacceptable.

"J’ai presque envie de déménager." Marine Saudubray, mère d’une petite fille de 5 ans, scolarisée en grande section à l’école Sainte-Anne-Saint-Joseph (ensemble scolaire Don Bosco), à Mayenne, ne cache pas son désarroi. Elle et son conjoint devront désormais payer 1,50 € supplémentaire pour chaque repas au restaurant scolaire, passant de 4,30 à 5,80 €. Soit une hausse de 7,50 € par semaine pour leur petite, qui déjeune à la cantine tous les jours du lundi au vendredi.

Autre mauvaise nouvelle pour le porte-monnaie de ces parents d’élèves, les tarifs de l’accueil de loisirs, que leur fille fréquente chaque mercredi et durant les vacances scolaires, augmentent aussi : la journée passe de 8,40 € à 12 €. "Qu’il y ait une augmentation, avec les hausses de prix, je le comprends. On s’y attendait tous. Mais pas dans de telles proportions. C’est aberrant", se désole Marine Saudubray.

Une mesure annoncée tardivement

Elle ne décolère pas, d’autant plus que les parents d’élèves n’ont été prévenus que quelques jours avant l’application de cette mesure, fixée au 1er mai 2023.

"La communication a été mal faite", reconnaissent Dominique Fournier, 1re adjointe et Stéphanie Lefoulon, adjointe en charge de l’enfance et de la jeunesse.

De huit à 22 tranches

Cette mesure fait partie du budget 2023 de la Ville, marqué par la nécessité de "réduire les dépenses et agir pour dynamiser nos recettes", résumait Xavier Talois, adjoint en charge des finances, lors du conseil municipal du 13 avril 2023.

La "santé financière" de la Ville était devenue "délicate", apprenait-on lors du conseil précédent. Le budget cumulé des accueils de loisirs et de la restauration scolaire accuse par exemple 800 000 € de déficit.

C’est pour y remédier que les élus ont décidé de revoir les tarifs à la hausse. "Avec la volonté d’être au plus près possible des revenus des usagers", soulignent Dominique Fournier et Stéphanie Lefoulon. Elles font référence aux 22 quotients familiaux différents mis en place "pour lisser l’effort".

À lire aussi

La tarification sociale de la restauration scolaire avait été adoptée par la municipalité en avril 2021, avec huit tranches, de 1,50 € à 4,60 €. Désormais, elle s’étale de 1,55 € à 6,40 €, et jusqu’à 7 € pour les enfants domiciliés hors de Mayenne.

Quant aux accueils de loisirs, ils n’étaient jusqu’ici pas concernés par ces tarifs progressifs. Désormais, ils seront facturés de 6,82 € à 13,77 € la journée, repas et sorties compris. Le coût d’un repas revient à 7,03 € pour la mairie. C’est 29 € pour une journée d’accueil de loisirs.

"Nos salaires ne suivent pas"

Pour certains parents, cette mesure est injuste. Une dizaine d’entre eux ont rencontré des élus vendredi 12 mai 2023. "Je croyais qu’on allait être entendus et qu’on nous proposerait des solutions concrètes. Une salle pour faire pique-niquer nos enfants de temps en temps, par exemple. Ils nous ont montré un joli diaporama", regrette un autre parent d’élève, père d’un enfant scolarisé à l’Angellerie.

Il a déjà commencé à chercher des solutions alternatives : aller chercher son enfant le midi, lors de ses quelques journées de télétravail, prendre ses vacances en décalage avec sa conjointe…

Comme Marine Saudubray, il estime que le delta entre les quotients les plus bas et le sien est disproportionné. "On ne gagne pas 4,5 fois plus que les revenus les plus modestes."

Le groupe de parents mécontents envisage maintenant de mener des actions pour mobiliser. "S’il faut pique-niquer avec nos enfants devant l’école, on le fera !"

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Bien rare et atypique. Longère rénovée sur LAVAL 53000.
Bien rare et atypique. Longère rénovée sur LAVAL 53000. Laval (53000) 399 900€ Découvrir
Maison à la campagne
Maison à la campagne Saint-Calais-du-Désert (53140) 55 000€ Découvrir
Libre le 01/09/23 La Chapelle anthenaise
Libre le 01/09/23 La Chapelle anthenaise La Chapelle-Anthenaise (53950) 550€ Découvrir
appartement
appartement Laval (53000) 55 000€ Découvrir
Automobile
Peugeot 2008
Peugeot 2008 Laval (53000) 10 000€ Découvrir
Audi A4 150 cv
Audi A4 150 cv Bonchamp-lès-Laval (53960) 21 500€ Découvrir
Nettoyeur haute pression
Nettoyeur haute pression Charchigné (53250) 80€ Découvrir
SKODA KAROQ STYLE DIESEL DSG
SKODA KAROQ STYLE DIESEL DSG Forcé (53260) 19 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Tracteur tondeuse
Tracteur tondeuse Saint-Mars-sur-la-Futaie (53220) 1 400€ Découvrir
Service à poissons
Service à poissons Bonchamp-lès-Laval (53960) 15€ Découvrir
Clic clac
Clic clac Charchigné (53250) 130€ Découvrir
VIDE MAISON CHATEAU GONTIER
VIDE MAISON CHATEAU GONTIER Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 0€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Mayenne. Cantine et accueils de loisirs : à Mayenne, des parents vent debout contre les hausses de tarifs