Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

En Mayenne : les agriculteurs ont lancé une opération transparence sur les prix et l'origine des produits

Société. La communication autour du Manger français est-elle en phase avec la réalité ? C'est ce que veulent vérifier les agriculteurs de la Mayenne. Prix, origine... Ils font les relevés.

En Mayenne : les agriculteurs ont lancé une opération transparence sur les prix et l'origine des produits
Isabelle Thireau et Mickaël Guilloux, respectivement responsable filière avicole et filière porcine à la FDSEA de la Mayenne.

Depuis le début de la crise, les grandes surfaces communiquent à tour de bras sur le Manger français. Les agriculteurs de la Mayenne ont décidé d'aller vérifier par eux-mêmes si la communication se traduit dans les actes.

Ils ont commencé un tour des grandes surfaces, ce jeudi 4 juin 2020 à Laval, avec Leclerc, Lidl et Carrefour.

« Mais on va couvrir tout le département jusqu'au milieu de la semaine prochaine, dans une vingtaine de grandes et moyennes surfaces », annonce Mickaël Guilloux, le secrétaire général de la FDSEA de la Mayenne.

À lire aussi

Lait, steack haché, volaille...

Lait, fromage, beurre, steack haché, jambon, volaille, pommes et salades. Sur chacun de ces produits, ils repèrent les prix, les origines et vérifient si des promotions abusives ne sont pas proposées.

« Nous avons un conseil d'administration le jeudi 11 juin. Nous présenterons ces relevés, en les comparant avec les relevés que nous avions pu réaliser les années passées », poursuit Mickaël Guilloux.

De la volaille allemande et danoise

Et les premières constatations ne sont pas toujours très positives.

« A Lidl, par exemple, nous avons trouvé des cuisses de poulet venant d'Allemagne et du Danemark. Au-dessus, il y avait un gros panneau Origine France. Ces cuisses étaient dans le même bac que les cuisses françaises. Il y a de quoi se tromper. »

A la sortie de Carrefour, Sandra Racine et Samuel Gouel pestent aussi. « L'affichage n'est pas bon, on cherche beaucoup. Pour certains produits, j'ai eu beau cherché, je n'ai pas trouvé l'origine », note Sandra Racine.

« On a constaté pas mal de trous aussi, poursuit Samuel Gouel. On dirait qu'ils n'arrivent pas à suivre les besoins de la clientèle. »

Et ça, forcément, ça ne fait pas plaisir à des agriculteurs qui rencontrent des difficultés à écouler leurs stocks.

« Et le pompon, c'est le melon charentais du Maroc », conclut l'éleveuse.

https://twitter.com/fdsea53/status/1268543777800630272

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Automobile
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 350€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
En Mayenne : les agriculteurs ont lancé une opération transparence sur les prix et l'origine des produits