Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Laval. Eon Reality Laval : accusé de détournement, le directeur contre-attaque

Actualités. Yann Froger, ex-directeur d’Eon Reality, entreprise de Laval, spécialisée dans la réalité virtuelle et liquidée en juin, répond aux accusations et contre-attaque.

Laval. Eon Reality Laval : accusé de détournement, le directeur contre-attaque
Yann Froger a aujourd’hui porté plainte contre son ancien employeur.

Il était le directeur d’Eon Reality à Laval. Le groupe américain, spécialiste de la réalité virtuelle, a mis en cause la gestion de Yann Froger.

En juin dernier,  Eon Reality accusait son directeur lavallois « de nombreuses irrégularités et de possibles détournements ».

Une situation qui aurait conduit à la liquidation judiciaire de l’entreprise ayant bénéficié de quatre millions d’euros de subventions des pouvoirs publics.

Aujourd’hui, Yann Froger contre-attaque.

« Ce qu’a dit Eon, c’est du grand n’importe quoi », indique-t-il.

Yann Froger va porter plainte pour diffamation. Il se dit au service de la justice pour faire la lumière sur toute cette histoire.

Aujourd’hui, il en est convaincu, l’installation d’Eon Reality à Laval était « une arnaque ».

« Ils créent des filiales partout dans le monde, récupèrent des subventions des collectivités et alimentent d’autres filiales. »

À lire aussi

Une sorte de système Madoff à l’échelle industrielle, dans le monde de la réalité virtuelle. 

Six filiales d’Eon ont été liquidées récemment, quinze autres seraient en difficulté.

Yann Froger y a cru

Pourtant, Yann Froger y a cru. « Des lettres de garantie de créations d’emplois ont été envoyées aux collectivités. Nous avions un engagement sur l’activité. L’aventure technologique était extraordinaire. Je n’avais pas de raison de ne pas y croire», complète l’ancien directeur.

À lire aussi

Fin 2017,  il commence à avoir des doutes. « On m’a demandé de ne plus embaucher et même de commencer à licencier. Dans le même temps, la stratégie a changé et n’était plus viable », ajoute-t-il.

900 000 euros non payés à sa filiale

Le groupe américain a arrêté de payer le travail de sa filiale française.

« En 2018, nous avons facturé 900 000 euros au groupe. Nous n’avons jamais été payés », termine Yann Froger.

À lire aussi

Pour lui, le préjudice est « majeur. J’ai subi de grosses pertes financières, j'ai payé des salaires de ma poche ».

« Personnellement, je ne me suis pas engagé chez Eon pour obtenir des subventions afin de payer le château de Dan Lejerskar. »

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
Automobile
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3 Laval (53000) 650€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 380€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Laval. Eon Reality Laval : accusé de détournement, le directeur contre-attaque