Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Laval. Témoignage. Près de Mayenne, ce couple de retraités vit avec plus de 1 000 € de découvert par mois

Actualités. 1 000 euros. C’est en moyenne le découvert que Pascal Chevallier, retraité de 66 ans, et son épouse, qui habite La Haie-Traversaine, ont chaque mois. Ce dernier revient sur les annonces du président.

Laval. Témoignage. Près de Mayenne, ce couple de retraités vit avec plus de 1 000 € de découvert par mois
Pascal Chevallier, 66 ans, est retraité depuis 2011. Jusque fin 2018, il a continué à travailler, avant d'avoir des problèmes de santé.

« Maintenant que je ne travaille plus, c’est très difficile… Tous les mois, mon épouse et moi nous retrouvons avec 1 000 à 1 200 € de découvert », lâche Pascal Chevallier, 66 ans.

Retraité depuis 2011, ce dernier a continué de travailler « pour mettre du beurre dans les épinards ». Fin 2018, il a des ennuis de santé : « un problème aux reins. Je suis au bord de la dialyse », explique-t-il. Résultat, impossible pour lui de reprendre le travail, et impossible, aussi, de joindre les deux bouts.

"On ne peut plus vivre dignement d'une carrière bien remplie" 

« Je touche 1 214,85 € de retraite par mois. Ma femme, 800 €. On ne s’en sort pas, entre les factures, l’essence, les courses… On fait attention à tout. On ne peut plus vivre dignement d’une carrière bien remplie, du fruit de son travail. J’ai quand même cotisé pendant 43 ans ! »

Jeudi dernier, il a, comme 8,5 millions de Français, écouté le discours d’Emmanuel Macron en bilan du Grand débat national.

« Il est en train de ruiner la France. C’est trop flou ce qu’il dit. Sur la retraite justement, il assure ne pas vouloir toucher à l’âge de départ mais demande aux gens de cotiser encore plus longtemps. Dès lors, comment il compte endiguer le chômage ? Il assure également qu’il n’y aura plus de retraite à 1 000 €. Mais comment ? Et qui va payer ? Je ne sais pas du tout où on va, je n’ai aucune perspective pour l’avenir… »

"À ce rythme là, dans deux ans, nous n'aurons plus rien"

Dans sa petite maison de plain-pied, située à La Haie-Traversaine, le couple n’a plus les moyens de se chauffer à l’électricité. « On utilise un poêle à granulés. Là, sur la table il y a deux paquets de chocolat, ils sont pour mes petits-enfants, pour nous, rien. »

Aujourd’hui, le couple est contraint de piocher dans ses économies. « À ce rythme-là, dans deux ans, nous n’aurons plus rien. »

Retrouvez l'intégralité de cet article dans notre édition du jeudi 2 mai.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Automobile
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 8 000€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison 8-9 juin
Vide maison 8-9 juin Villiers-Charlemagne (53170) 0€ Découvrir
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Laval. Témoignage. Près de Mayenne, ce couple de retraités vit avec plus de 1 000 € de découvert par mois