Opération séduction du Stade lavallois à domicile

15h45 - 10 août 2017 - par .
Opération séduction du Stade lavallois à domicile
Bira Dembélé est de retour dans le groupe mais encore incertain à cause de sa cheville.

Avant la réception de l'Entente Sannois-Saint-Gratien, Jean-Marc Nobilo appelle à la prudence après deux premiers matchs enthousiasmant.

Trois jours après Lorient, le Stade lavallois accueille l'Entente Sannois-Saint-Gratien ce vendredi au stade Francis-Le Basser. Sa première réception en championnat, dans la foulée de la victoire à Concarneau et de l'élimination plus qu'honorable en Coupe. « Mon inquiétude est de se dire qu'on a fait deux bons matchs et que ça va être facile contre Sannois Saint-Gratien, lance d'entrée Jean-Marc Nobilo. L'ESSG a démarré par une défaite 3-0 à domicile contre Grenoble, un prétendant à la montée. Mais il faut se dire que c'est un accident, ça sera un autre match ce vendredi. Ca reste une équipe qui a fait un très bon championnat de CFA et qui est montée l'an passé. Je suis en alerte, j'espère que mes joueurs aussi. »

"On est encore en phase de séduction"

Outre ses joueurs, l'entraîneur lavallois tient également à calmer les ardeurs des supporters après deux premiers matchs enthousiasmant. « Le public doit comprendre ce rôle d'outsider, il ne doit pas s'enflammer, glisse Nobilo. Toutefois il peut compter sur moi pour que les valeurs du clubs de mouiller le maillot soient présentes. Un joueur peut ne pas être bon, mais le minimum syndical c'est de courir, transpirer. » 3 500 spectateurs étaient présents à Le Basser mardi soir. Les tribunes seront probablement mieux garnies pour la première à domicile en championnat. « On est encore en phase de séduction, ça passera par le renouvellement de performances comme les deux premières », commente l'entraîneur mayennais.

Perrot, Dabo et Pandor présents, Dembélé toujours incertain

Pour ce match face à Sannois-Saint-Gratien, Jean-Marc Nobilo a convoqué un groupe de dix-huit joueurs. La dernière recrue Dominique Pandor en fait partie. Perrot, Dabo et Dembélé – précieux à Concarneau, absents contre Lorient – sont de retour. Les deux premiers seront aptes à retrouver une place de titulaire, le troisième est encore hésitant avec sa cheville ; d'où ce groupe élargi. De leur côté, Alioune Ba et Oliver Ebuya ne reviendront pas avant mi-septembre.

 

Le groupe : Hautbois, Anet – Glombard, Mendes, Dembélé, Solet, Perrot – Pereira, Dabo, Couvry, Sarr, Neyou, Zéoula, Pandor, Etinof, Mbuyi – Elton, Mayela.

Mots clés : Stade lavallois, National,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire