Bienvenue à l'hôtel sur TF1. Les participants d'Averton à la troisième place avec 6/10

18h00 - 28 juillet 2017 - par D.A
Bienvenue à l'hôtel sur TF1. Les participants d'Averton à la troisième place avec 6/10
Graziella et Antonio ont reçu la note de 6 sur 10 (photo : capture TF1).

Graziella et Antonio se placent à la troisième place de la compétition Bienvenue à l'hôtel. Propriétaires de l'auberge Le Saint-Roch, à Averton. Ils ont obtenu la note de 6 sur 10.

Graziella et Antonio Tale, originaires d'Italie, et propriétaires de l'Auberge Le Saint-Roch à Averton, ont participé à l'émission Bienvenue à l'hôtel. Diffusée sur TF1 cette semaine, leur prestation leur a rapporté un 6 sur 10.

[Leur présentation dans notre édition du 22 juin]

La production de TF1 s'était arrêtée à Averton à la la fin du mois d'octobre 2016 pour le tournage. Même s'ils se retrouvent à la troisième place, ils n'étaient pas très loin des gagnants. Les premiers ont reçu la note de 6,7 et les deuxièmes 6,2 sur 10. L'esprit familial de l'auberge a tout de même séduit : la maman d'Antonio s'occupe des chambres, à la pizzeria on retrouve son père, et en cuisine il y a Antonio et son cousin. Pour finir, Graziella s'occupe du service et de la mise en place. « Moi je trouve ça original de travailler en famille, c'est à l'italienne », a admis Christophe, un des concurrents.

Quels concurrents ?

Dans ce type de compétition, on identifie rapidement le caractère de chaque participant. Cette semaine, Graziella et Antonio étaient tout d'abord face à Christophe et Titiana, deux jeunes parisiens qui dirigent un hôtel de trois étoiles. Même si l'hôtel des participants mayennais ne ressemble en rien au leur, ils ont quand même était séduits par Le Saint-Roch. « C'est mignon », ont-ils lâché à leur arrivée. « La chambre est assez petite mais confortable. »

De leur côté, Monique et Thérèse ont pris place dans la chambre Automne, au prix de 70 €. Une chambre à leur goût puisque quelques « waouh » sont sortis de leur bouche dès leur entrée. « Je ressens de la chaleur tu vois, je m'y sens bien », a même indiqué Monique. Mais les deux participantes originaires de l'Indre ont tout de même pointé un léger manque de confort dans la chambre : « C'est quand même des matériaux bas de gamme, il faudrait qu'ils améliorent un peu le confort de la chambre, avec des matériaux un peu plus adaptés. »

David le pontilleux

Les derniers participants, les compétiteurs : David et son employée Badra, de Gironde. Dès les premières minutes d'émission, on remarque l'esprit très pointilleux de David. Christophe, Tatiana, Monique et Thérèse l'avouent eux aussi : « toujours à chercher la petite bête, c'est agaçant. »

L'activité confection de la meilleure pizza et la cuisine italienne ont fait gagner des points à Graziella et Antonio. Chacun a pu, plus ou moins, se plonger dans l'univers de l'Italie. Monique et Thérèse sont convaincues : « On est en plein voyage en Italie, moi je pourrais passer quelques jours de vacances ici. »

Mais le bougon David n'y est pas allé avec le dos de la cuillère, le Saint-Roch d'Averton, ce n'est pas pour lui : « On ne se sent pas du tout en Italie, on se sent en pleine campagne, dans un trou. »

Même si Graziella et Antonio ont parfois été surpris et blessés par les commentaires, ils gardent le sourire. « Les critiques ça fait grandir ». Et puis la troisième place, ce n'est pas si mal pour un hôtel qui ne possède pas encore d'étoile.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire