Le Mayennais, Arnaud Croissant, sourd et embauché chez Bridor

08h00 - 07 janvier 2019 - par L.Q
Le Mayennais, Arnaud Croissant, sourd et embauché chez Bridor
Benoît Logeais, directeur industriel, Arnaud Croissant et Régis Guillo, son tuteur.

Le Mayennais Arnaud Croissant est sourd. Bridor l’a pourtant embauché en maintenance.

Un jeune de 22 ans, diplômé d’un BTS maintenance en électro-technique, cherche du boulot. Arnaud Croissant, le Mayennais, va à la rencontre de l’entreprise Bridor, installée à Louverné et à Servon-sur-Vilaine (35) et spécialisée dans la production de pains . « Je me suis dit, on va lui laisser sa chance. J’ai voulu le voir pour un entretien individuel, dans les mêmes conditions qu’un autre candidat », complète Benoît Logeais, directeur industriel chez Bridor.

Un défi d'entreprise

Dans les mêmes conditions, oui, car, Arnaud souffre d’un handicap. Il est sourd de naissance. Pas évident quand on veut travailler dans la maintenance industrielle. Arnaud Croissant aura dû patienter trois mois pour passer son entretien. « Je n’arrivais pas à trouver de traducteur en langage des signes », ajoute Benoît Logeais.

Bridor a décidé de s’adapter au handicap d’Arnaud et non l’inverse. « Dès que l’on a décidé de prendre Arnaud, le service informatique a cherché du matériel et des applis pour favoriser la communication. Embaucher Arnaud a été un vrai défi d’entreprise », indique Benoît Logeais.

 

Mots clés : Bridor, Louverné,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire