Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Laval. Régionales : en Mayenne, la liste de Bruno Retailleau en tête, percée du Front national

Actualités. Pour cette élection régionale, les Mayennais ont placé en tête la liste de Bruno Retailleau au premier tour. Le FN fait une percée dans le département. L'abstention reste élevée (52,01%).

Laval. Régionales : en Mayenne, la liste de Bruno Retailleau en tête, percée du Front national
Yannick Favennec, Jean-Pierre Le Scornet et Bruno De la Morinière se retrouveront au second tour.

En Mayenne, la liste Les Républicains-UDI, menée par Bruno Retailleau, vire en tête avec 36,05 % des voix. Le Parti socialiste, emmené par Christophe Clergeau, récolte 23,06% des suffrages. Enfin, le Front national de Pascal Gannat réalise une vraie percée dans le département avec 21,96 %. En 2010, lors des dernières régionales, le Front national était resté à quai au premier tour avec 7% des voix. La semaine prochaine, il sera présent pour le second tour. Avec 7,25%, Europe Ecologie les Verts réalise un score au-dessus des prévisions. Pour le second tour, dimanche 13 décembre, trois listes seront en lice : les Républicains-UDI, le Parti socialiste (avec une possible fusion avec les écologistes) et le Front national. 

Les autres résultats en Mayenne : Debout la France : 4,99%, Parti communiste : 2,73%, Lutte ouvrière : 1,64% ; UPR : 1,61 %, Liste régionaliste bretonne : 0,64% ; Communistes : 0,09%

A Laval, la liste de Bruno Retailleau est en tête avec 31,89%. Elle est talonnée par le Parti socialiste avec 31,37 %. Le Front national réalise un score en deçà du reste du département avec 15,88 % Dans la ville de Mayenne, le Parti socialiste arrive en tête (33,62%), devant la liste de Bruno Retailleau (Républicains-UDI) (29,78%). Le Front national progresse avec 19,17% des voix. A Château-Gontier, la liste de Bruno Retailleau arrive en tête avec 47,43% des suffrages. Il faut rappeler que Philippe Henry, maire de Château-Gontier, est candidat sur la liste départementale. Le Parti socialiste réalise 21,45 % des voix. Le Front national récolte 14,32% des suffrages. 

Jean-Pierre Le Scornet, tête de liste PS en Mayenne : « On nous annonçait une Bérézina, la gauche résiste. Les jeux ne sont pas faits. J'appelle à la mobilisation pour le second tour. Concernant la montée du FN, on s'y attendait. Ce parti joue sur un sentiment de peur exacerbé. Je rappelle que la sécurité n'est pas une compétence de la région. Le FN progresse fortement dans le milieu rural. Les territoires ruraux ont le sentiment d'être exclus. Quant à la ville de Mayenne, le résultat est positif. Elle reste fidèle à sa tradition de gauche. C'est encourageant. »

Bruno de la Morinière, tête de liste Front national en Mayenne : « Le FN ne cesse de monter en Mayenne. Ce résultat du premier tour est une confirmation de l'évolution de notre parti dans le département. Les Mayennais veulent que la politique change. Le monde rural est touché par le bon sens. La Pac, le futur traité transatlantique ont des répercussions sur le monde agricole. Nous nous appuyons sur une dynamique nationale. Les Mayennais ne veulent plus d'une immigration massive, d'arrivée de migrants. C'est indécent de faire venir ces populations qui ne pourront rien amener à notre département. »

Maël Rannou, tête de liste Europe Ecologie les Verts en Mayenne : « Nous arrivons à 7% en Mayenne, à 8% au niveau régional, soit le plus haut score d'une liste écologiste. Nous sommes au-dessus des sondages. Le Parti socialiste nous fait un appel du pied depuis longtemps. Nous avons des conditions très claires, le projet de Notre-Dame-des-Landes en fait parti. Nous allons en discuter. Nos conditions sont sur la table. »

Yannick Favennec, tête de liste Les Républicains-UDI en Mayenne : « Ce résultat en Mayenne est très encourageant. La dynamique est de notre coté. Je regrette une forte abstention. J'observe une montée du FN dans beaucoup de communes rurales. Le monde rural se sent abandonné. Je note aussi un effondrement de la majorité sortante. Pour le second tour nous aurons la même liste, et les mêmes projets, contrairement à la gauche. Contrairement au PS, nous n'aurons pas de réunion dans les arrière-cuisines, pas de discussion de marchand de tapis pour établir une nouvelle liste. »

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
maison sur sous sol a vendre
maison sur sous sol a vendre Loiron-Ruillé (53320) 165 000€ Découvrir
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Automobile
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 7 100€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison 8-9 juin
Vide maison 8-9 juin Villiers-Charlemagne (53170) 0€ Découvrir
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Laval. Régionales : en Mayenne, la liste de Bruno Retailleau en tête, percée du Front national