Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Laval. Préavis de grève au centre hospitalier : "Un jour c'est nous qui allons nous retrouver sur un lit d'hôpital"

Actualités. Manque de personnel, matériel inutilisable… Depuis la fin de l'été, les agents du service de médecine interne d'hématologie font face à de grandes difficultés. Et face au manque de retour de la direction, le syndicat Force Ouvrière Santé a déposé un préavis de grève le 12 décembre dernier, qui prendra effet le lundi 18 décembre.

Laval. Préavis de grève au centre hospitalier : "Un jour c'est nous qui allons nous retrouver sur un lit d'hôpital"
Isabelle Caouissin, Andrelle Seri, Alexandra Renault et Maxime Lebigot ont évoqué leurs revendications pour le service de médecine interne d'hématologie de Laval.

"On a freiné mais là c'est trop !" Maxime Lebigot, trésorier du Syndicat Force Ouvrière Santé, hausse le ton. Depuis fin août 2023, les agents du service de médecine interne d'hématologie peinent à prendre en charge les patients car l'équipe d'aides-soignants n'est pas au complet. "Il y a sept aides-soignants la semaine, six pour le samedi et cinq le dimanche en comptant la personne qui se charge de préparer les repas pour les patients", précise Isabelle Caouissin, secrétaire adjointe du syndicat FO. Un effectif "insuffisant" pour le personnel du service. Mais le problème ne date pas d'hier. Le service est en grande difficulté depuis la Covid-19, "l'élément déclencheur", ajoute Maxime Lebigot. Face au manque de réponse de la direction, relancée plusieurs fois depuis la fin de l'été, le syndicat FO a déposé un préavis de grève le 12 décembre dernier, qui prendra effet le lundi 18 décembre.

"C'est de la maltraitance"

Autour de la table, deux aides soignantes sont présentes pour raconter leur quotidien et leurs appréhensions. "On est obligé de faire beaucoup de changements de lits, même la nuit. Ce n'est pas respectueux pour nos patients et ça prend du temps. Changer les draps, désinfecter la chambre…", témoigne Alexandra Renault. Sa collègue Andrelle Seri complète. "On n'a pas passé un diplôme pour travailler comme ça. C'est de la maltraitance pour les patients et on en paie les répercussions. Un jour c'est nous qui allons nous retrouver sur un lit d'hôpital".

Une situation invivable

Si les aides-soignants sont parfois épaulés par des remplaçants, la situation devient invivable. "On nous dit que l'on n'est pas organisé alors qu'on a la même trame de travail depuis 2014. Les effectifs n'ont jamais changé". Pour être efficace, les agents souhaitent que le service d'hématologie soit composé de "six aides soignants tous les jours de la semaine sans compter l'agent de restauration, que la direction revoit la trame de travail et que les agents travaillent un week-end sur deux au lieu de trois week-ends d'affilée.", indique Isabelle Caouissin. "On ne demande pas grand-chose, simplement de pouvoir exercer correctement", confie Alexandra.

Manque de matériel

Les deux femmes sont également offusquées par l'état du matériel de l'hôpital. "Nous travaillons dans un service d'infectiologique et il n'y a même pas de lave-vaisselle. Les vêtements ne sont parfois pas changés tous les jours, les douches sont en mauvais état et il manque neuf pieds à perfusions. Le directeur veut nous dégoûter du milieu", rapporte Andrelle. "Ils sont nombreux à vouloir s'en aller, ajoute l'aide soignante qui est très affectée par la situation. Je me vois partir aussi si ça continue".

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval Bonchamp-lès-Laval (53960) 950€ Découvrir
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS Mayenne (53100) 115 000€ Découvrir
Appt T2
Appt T2 Laval (53000) 85 700€ Découvrir
Automobile
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Renault Megane 3 GT 165 cv
Renault Megane 3 GT 165 cv Laval (53000) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 400€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Argile
Argile Lassay-les-Châteaux (53110) 0€ Découvrir
Canapé et fauteuils
Canapé et fauteuils Laval (53000) 50€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Laval. Préavis de grève au centre hospitalier : "Un jour c'est nous qui allons nous retrouver sur un lit d'hôpital"