Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Mayenne. A Mayenne, il y a aura bien deux listes issues de la majorité pour les prochaines élections municipales

Actualités. Après un moment d'hésitation, deux listes issues de la majorité verront bien le jour pour les élections municipales à Mayenne, portées par Jean-Pierre Le Scornet et Jean-Claude Lavandier.

Mayenne. A Mayenne, il y a aura bien deux listes issues de la majorité pour les prochaines élections municipales
L'équipe se forme autour de Jean-Pierre Le Scornet.

« Annonce pluvieuse, campagne heureuse. » La référence au mariage s’arrête là. L'adjoint au maire, Jean-Pierre Le Scornet et le conseiller délégué Jean-Claude Lavandier, n’ont pas réussi à s’entendre. Ce sont donc bien deux listes distinctes, issues de l’actuel conseil municipal, qui verront le jour pour les prochaines élections municipales à Mayenne.

Préparé à l'échéance depuis longtemps

Lundi soir, Jean-Pierre Le Scornet a officialisé sa candidature. « On est prêt, alors pourquoi attendre ? » L’ancien directeur de cabinet du maire Claude Leblanc, de 1992 à 2008, assure s’être préparé à cette échéance depuis longtemps. « Ce n’est pas une fonction qu’on prend à la légère. C’est une responsabilité qui oblige, rappelle-t-il à plusieurs reprises. Cette décision n’est pas improvisée. »

Un temps, l’ancien vice-président de la Région (2004-2015) avait annoncé prendre du recul avec la politique. Il avait aussi quitté ses fonctions de premier secrétaire de la fédération mayennaise du Parti socialiste en 2016. « Après la défaite aux élections régionales, il a fallu que je retrouve un travail. Cela a aussi été un véritable questionnement sur mon avenir personnel. Est-ce-que j’étais vraiment l’homme de la situation ? Est-ce-que j’avais encore des choses à dire pour la Ville ? Finalement, ce moment de doute m’a relancé. »

L’actuel adjoint en charge du développement durable se lance ainsi à corps perdu dans la bataille. « Je pense avoir l’expérience. J’ai aussi une implantation et un parcours d’élu. »

Jean-Claude Lavandier y va aussi

Jean-Claude Lavandier partira avec cinq conseillers sortants.

De son côté, le conseiller délégué en charge de l'animation de la Ville Jean-Claude Lavandier a aussi fait son choix. « J’ai décidé de conduire une liste. Il y a eu une période de réflexion parce qu’il y a eu une hésitation mais j’ai écouté les gens de la rue qui m’ont dit “Il faut y aller”. Je suis perçu comme le successeur de Michel Angot, comme quelqu’un de non-partisan. J’avais dit que je ne partirais pas tout seul. Ce n’est pas forcément l’équipe de départ mais il y aura au moins cinq élus de l’équipe sortante. »

Et à la question lancée par Jean-Pierre Le Scornet “A qui profite la division ?”, Jean-Claude Lavandier répond : « A priori, il y a trois listes de même tendance (ndlr : celles de Jean-Claude Lavandier, de Jean-Pierre Le Scornet et de Josselin Chouzy). Pourquoi ce serait moi qui serais responsable d’un échec ? D’ailleurs, je ne crois pas forcément à l’échec. » « Jean-Pierre n’a pas plus de légitimité que moi à être candidat, reprend l’actuel conseiller municipal délégué en charge de l’animation de la Ville. Après, nous ferons une campagne pour quelque chose, pas contre quelqu’un. »

Cause commune pour l'environnement

Les deux équipes ont clairement placé l'environnement en tête de leurs préoccupations. « Ce sera le filtre de tout projet avant les finances », assure Jean-Claude Lavandier.

« L’échelle locale est efficace pour agir. Beaucoup a été fait, mais cela demande à aller encore plus loin, par exemple sur la place du vélo ou les circuits courts », estime Jean-Pierre Le Scornet.

Renouvellement vs continuité

L'adjoint au maire insiste en revanche sur le besoin de renouvellement. « 80 % des têtes seront nouvelles, promet Jean-Pierre Le Scornet. Je veux apporter de la fraîcheur, un regard neuf. » A la question de savoir si lui incarne ce renouvellement, Jean-Pierre Le Scornet répond : « Il y a aussi besoin d’une expérience qui rassure les Mayennais et les services. »

Jean-Claude Lavandier revendique plus l'héritage de Michel Angot. « Les projets d’aménagement du centre-ville et du site Roullois, je les reprends complètement », annonce-t-il. « Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de changement, reprend-il aussitôt. De toute façon, personne ne peut remplacer Michel Angot, notamment en terme de connaissances techniques. »

Galerie photos

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44)
T1 accès direct plage St-Marc sur mer (44) Saint-Nazaire (44600) 360€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Automobile
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 8 000€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison 8-9 juin
Vide maison 8-9 juin Villiers-Charlemagne (53170) 0€ Découvrir
vide maison
vide maison Houssay (53360) 0€ Découvrir
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Mayenne. A Mayenne, il y a aura bien deux listes issues de la majorité pour les prochaines élections municipales