Nuillé-sur-Vicoin se mobilise pour ses commerces

00h00 - 13 février 2018 - par D.J
Nuillé-sur-Vicoin se mobilise pour ses commerces
Le maire de Nuillé-sur-Vicoin Mickaël Marquet et son adjoint Yannick Coquelin, devant la boulangerie-pâtisserie qui devrait rouvrir mi-mars.

A Nuillé-sur-Vicoin, quel avenir pour les commerces. Si la boulangerie va être reprise, le bar-restaurant cherche un nouveau propriétaire.

Dans la rue du Maine à Nuillé-sur-Vicoin, la boulangerie-pâtisserie à la devanture bordeaux est fermée depuis juillet dernier. « Il devait y avoir un repreneur dès le départ, mais l’affaire a capoté », commente sobrement le maire Mickaël Marquet. Heureusement, l’épicerie sur la place de l’Eglise a accepté de faire dépôt de pain et la boulangerie bio qui est ouverte trois après-midi par semaine. Le maire a donc enfilé son costume de VRP pour faire à nouveau vivre le commerce. Cette persévérance semble avoir payé puisque la boulangerie devrait à nouveau activer ses fourneaux d’ici la mi-mars. « C’est une bonne nouvelle car on ressent un vide depuis la fermeture », sourit Mickaël Marquet.

Désormais, un autre dossier tracasse le maire : la reprise du bar-tabac-presse-loto-restaurant. Durant ses vœux, l’élu a appelé la population à faire la promotion du commerce tenu par Marie-Thérèse Decke. « Ça fait trois ans que nous essayons de vendre », rapporte la patronne, désormais à l’âge de la retraite. L’affaire est pourtant viable selon elle. Marie-Thérèse Decke aimerait que la totalité de son affaire soit reprise, y compris le restaurant. « C’est lié. L’objectif n’est pas de séparer les activités qui sont complémentaires. S’il y a des repreneurs, nous ne sommes pas fermés à la discussion. On souhaite que l’entreprise reste pérenne à Nuillé », assure-t-elle.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire