Laval : Les réseaux d'aides veulent des postes supplémentaires

17h46 - 14 janvier 2019 - par B.E
Laval : Les réseaux d'aides veulent des postes supplémentaires
Lundi, une vingtaine d'enseignants ont répondu à la mobilisation de l'intersyndicale.

Les enseignants spécialisés dans les réseaux d'aides du département réclament des postes supplémentaires à la direction départementale.

Lundi soir, une délégation de l'intersyndicale (FO, FSU, UNSA et SUD) de l'enseignement et des membres du Rased (Réseaux d'aide spécialisés aux élèves en difficultés) ont rencontré la direction départementale pour la convaincre de créer des postes supplémentaires.

De 22 en 2007, le nombre d'enseignants spécialisés (huit maîtres et quatre rééducateurs) est descendu à douze et quatre doivent partir en retraite prochainement. Le nombre de psychologues de l'Education nationale n'a pas évolué. « Aujourd'hui, on compte un réseau pour 5 000 élèves alors que l'objectif est de un pour 1000 élèves », dénoncent les enseignants.

Face à un nombre d'enfants nécessitant une prise en charge en constante augmentation, ceux-ci réclament la création de postes de psychologues de l'Education nationale et des postes spécialisés E (enseignement général) et  G (rééducateurs à dominante psychologiques). 

Mots clés : Laval, Enseignement,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire