Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Rétro sports (3/5). En 2023, il n'y avait que le Soleil au-dessus de l'Étoile lavalloise

Actualités. La saison des Mayennais fut couronnée de succès avec un titre de champion de France et une coupe nationale. Plus que jamais, Laval s'est positionnée comme une place forte du futsal français.

Rétro sports (3/5). En 2023, il n'y avait que le Soleil au-dessus de l'Étoile lavalloise
L'Étoile lavalloise a réalisé un doublé historique lors de la saison 2022-2023.

Seize ans après sa création, l'Étoile lavalloise a écrit son plus beau chapitre lors de l'année 2023. Au terme d'une saison complètement folle, les Stellistes ont réalisé le doublé coupe/championnat. Complètement dingue. Un exploit retentissant alors qu'ils évoluaient encore en deuxième division en 2021. Les Lavallois ont pris une nouvelle dimension avec ces deux titres : un vent de fraîcheur pour le futsal français mais aussi pour le sport mayennais qui peut compter sur un public omniprésent les jours de match dans le bijou de l'Espace Mayenne.

Manche 1 : la coupe de France

Quelques jours avant la première finale, le portier lavallois Louis Marquet déclarait "s'ils veulent nous prendre le trophée, il faudra nous marcher dessus" tandis que son entraîneur André Vanderlei était très ému après les play-off et à l'approche de ces deux rendez-vous cruciaux : "J'ai été comblé d'émotions de voir la joie de mes joueurs, c'est pour ça que je travaille tous les jours. Maintenant le plus dur reste à faire. On va continuer à travailler, c'est le mot qu'on aime bien. J'espère sortir avec le même sourire, les mêmes larmes."

Samedi 10 juin 2023, à Pessac en Gironde, les joueurs mayennais inscrivaient le nom de l'Étoile Lavalloise au palmarès des vainqueurs de la Coupe de France, en remportant la finale face au Sporting Club de Paris (2-0). Le club mayennais obtenait ainsi le premier trophée national de son histoire.

Manche 2 : champions de France

Mais dans cette saison de folie, ramener le seul trophée Michel Muffat-Joly à Laval aurait été une déception tant les Stellistes avaient dominé le championnat de la tête et des épaules (seulement une défaite et trois nuls).

Pour cette deuxième finale en huit jours, l'Étoile Lavallois affrontait de nouveau le Sporting Club de Paris dans ce qui ressemblait fortement à une revanche de la Coupe de France. Remontés, les Parisiens entamaient le match tambours battants en scorant deux fois dès les premières minutes. Le couteau sous la gorge, mais sûrs de leurs forces, les Mayennais prenaient l'ascendant petit à petit et rentraient aux vestiaires avec l'avantage à la pause (4-3). Souheil Mouhoudine creusait l'écart dès le début de seconde période et offrait tout une mi-temps aux 1 500 supporters mayennais présents au Palais des Sports de Caen pour savourer cet instant magique. La conclusion d'une saison historique.

Grâce à ce titre de champion de France, l'Étoile lavalloise se qualifiait en Ligue des Champions.

Manche 3 : la Ligue des champions

Pour leur première participation à la compétition reine, les Stellistes n'ont pas démérité. Après un premier tour maîtrisé, un nul face à Benfica (2-2) et des succès face aux Slovènes de Dobovec (4-0) et aux Roumains de l'United Galati (10-4), l'Étoile lavalloise s'est frottée à ce qui se fait de mieux en Europe lors du tour élite. Malheureusement, la marche était trop haute pour les coéquipiers de Sofiane El Mesrar qui ont subi la loi de Riga (4-5) et du FC Barcelone (0-7) avant de relever la tête contre Eboli (4-0).

En goûtant à la plus grande compétition européenne de clubs, les Lavallois n'ont qu'une seule envie : y retourner en 2024. Pour cela, il faudra confirmer le bon début de saison lors d'un nouveau printemps de suspense.

Pratique : Étoile lavalloise - AC Ajaccio, samedi 6 janvier à 16h30 à l'Espace Mayenne.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval Bonchamp-lès-Laval (53960) 950€ Découvrir
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS Mayenne (53100) 115 000€ Découvrir
Appt T2
Appt T2 Laval (53000) 85 700€ Découvrir
Automobile
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Renault Megane 3 GT 165 cv
Renault Megane 3 GT 165 cv Laval (53000) 9 900€ Découvrir
voiturette
voiturette Mayenne (53100) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Argile
Argile Lassay-les-Châteaux (53110) 0€ Découvrir
Canapé et fauteuils
Canapé et fauteuils Laval (53000) 50€ Découvrir
Vends canapé fixe 3 places
Vends canapé fixe 3 places Changé (53810) 100€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Rétro sports (3/5). En 2023, il n'y avait que le Soleil au-dessus de l'Étoile lavalloise