Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Laval. Transat Jacques-Vabre. Maxime Sorel : "C'était une super course"

Laval. Après quinze jours quatorze heures et 48 minutes de course, Maxime Sorel et Guillaume Le Brec ont amené le V&B -Mayenne à Salvador de Bahia (Brésil).

Laval. Transat Jacques-Vabre. Maxime Sorel : "C'était une super course"
Maxime Sorel, skipper du V&B - Mayenne, a mis quinze jours quatorze heures et 48 minutes pour rejoindre le Brésil.

Quel est le sentiment après cette course ? 

Cela n'a pas été simple. Dès le début, on a été forcé de faire un arrêt à Brest. On était déçu de ne pas être dans le match pour bien figurer. Surtout, on n'était pas certains de pouvoir repartir. Mais c'était une super course. 

 

En repartant de Brest, que vous êtes vous dit ? 

Il a fallu se remotiver pour aller chercher la flotte. On était loin. On a changé nos plans en navigant plus vers l'Ouest. Le gros point positif reste la place (ndr : seizième). On a remonté treize bateaux. 

 

Avant la course, l'un des objectifs était de fiabiliser le bateau. Est-ce le cas ? 

On revient avec un bateau en bonne santé. On a pu emmagasiner de l'expérience. C'était bien d'être deux (ndr : avec son co-skipper Guillaume Le Brec). La course a été riche en enseignements. On va modifier un peu l'ergonomie du bateau. Je perds beaucoup de temps à déplacer les sacs de voiles. 

 

Comment vous sentez-vous après quinze jours en mer ? 

Je suis en super forme. Il y avait du monde à l'arrivée, c'était plaisant. J'ai emmené tout le monde faire un tour en mer.

 

Qu'est-ce qui change en IMOCA ? 

Le bateau va beaucoup plus vite. On sent la différence, surtout physiquement. Le bateau tape plus. Mais on reste moins de temps en mer, ça compense. (ndr : Maxime Sorel avait mis 17 jours et 10 heures lors de sa victoire en 2017 à bord d'un Class40.)

 

Vous êtes donc satisfait de cette Transat Jacques-Vabre 2019 ? 

Forcément, on voulait être sur le podium des bateaux à dérives droites et on termine cinquième. Il y a un peu de déception. Mais avec du recul, nous sommes satisfaits. L'objectif était de se faire la main et de se qualifier pour le Vendée Globe. C'est fait. On va pouvoir se concentrer uniquement sur la performance maintenant.

À lire aussi

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
Automobile
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3 Laval (53000) 650€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 380€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Laval. Transat Jacques-Vabre. Maxime Sorel : "C'était une super course"