Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Mayenne. A Mayenne, trois familles assignées à résidence

Actualités. Trois familles du Kosovo et d’Albanie doivent se présenter régulièrement à la gendarmerie. Plane au dessus d'elles, la menace d'expulsion...

Mayenne. A Mayenne, trois familles assignées à résidence
Les membres de Réseau Education sans Frontières (RESF) de Mayenne dénoncent ces nouvelles mesures d’assignation à résidence qui concernent les parents et les enfants.

Mayenne. La France est-elle encore le pays des Droits de l’Homme ? La question se pose pour les membres de la section mayennaise de Réseau Education sans Frontières.

« C’est juste intolérable ! »

« Nous intervenons auprès des familles de sans papiers qui ont été déboutées de leurs droits d’asile. Nous avons appris récemment que trois familles, avec sept enfants scolarisés, viennent d’être assignées à résidence », explique Catherine Destoop, l’une des membres active de RESF 53.

Il est mentionné que les parents doivent se présenter à la gendarmerie deux fois par semaine. Mais ce que nous n’avons jamais vu jusqu’ici, à Mayenne, c’est que désormais tous les mercredis ou lundis, les jours fériés et à chaque vacances scolaires, ceux-ci doivent s’y rendre avec leurs enfants et leurs valises ! »

De quoi inquiéter les membres de Réseau Education Sans Frontières, les enseignants et  les parents amis de la famille.

Tous sont profondément choqués par cette procédure.

Rassemblement  le 9 octobre

« Le fait que les familles doivent se présenter, au complet, à la gendarmerie, nous fait craindre le pire, c’est-à-dire l’expulsion. C’est une épée de Damoclès qui est suspendue au-dessus de leurs têtes avec en prime ce poids psychologique les amenant à imaginer qu’ils peuvent être expulsés du jour au lendemain. C’est juste intolérable ! Comment peut-on faire vivre cela à des êtres humains? », fustige Edouard Gilles, un autre membre de RESF 53 venu apporter son soutien à ces familles kosovares et albanaises.

Un rassemblement de soutien à ces familles va être organisé le mercredi 9 octobre 2019, lors du prochain pointage, afin de dénoncer cette pression faite par les autorités et le gouvernement vis-à-vis de parents et d’enfants exilés.

Pratique : mercredi 9 octobre, à 17h, manifestation de soutien aux familles, devant l’ancienne mairie de Mayenne. Samedi 12 octobre, dans la matinée, un Cercle de silence sera organisé sur le marché de Mayenne.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval
A louer charmante maison centre-ville bonchamp-les-laval Bonchamp-lès-Laval (53960) 950€ Découvrir
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS
5 mn MAYENNE - Maison récente Spécial INVESTISSEURS Mayenne (53100) 115 000€ Découvrir
Appt T2
Appt T2 Laval (53000) 85 700€ Découvrir
Automobile
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Voiturette
Voiturette Laval (53000) 12 000€ Découvrir
Renault Megane 3 GT 165 cv
Renault Megane 3 GT 165 cv Laval (53000) 9 900€ Découvrir
voiturette
voiturette Mayenne (53100) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Argile
Argile Lassay-les-Châteaux (53110) 0€ Découvrir
Canapé et fauteuils
Canapé et fauteuils Laval (53000) 50€ Découvrir
Vends canapé fixe 3 places
Vends canapé fixe 3 places Changé (53810) 100€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Mayenne. A Mayenne, trois familles assignées à résidence