Découvrez Le Courrier de la Mayenne en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Mayenne. La chapelle des Calvairiennes de Mayenne, toute une histoire

Actualités. Les 15 ans de la chapelle des Calvairiennes, centre d'art contemporain, sont l'occasion de revenir sur l'histoire de ce site classé Monument historique et pourtant longtemps menacé.

Mayenne. La chapelle des Calvairiennes de Mayenne, toute une histoire
La chapelle des Calvairiennes a longtemps été en ruines (photo : Archives municipales).

Quinze ans déjà que la chapelle des Calvairiennes est devenue un centre d'art contemporain. Aujourd'hui reconnu par tous, ce site a longtemps été menacé de destruction.
Sa construction remonte à 1626, trois ans après la fondation du couvent de Notre-Dame du Calvaire par René Pitard, sieur d'Orthe et de Beauchêne, et Jeanne D'Héliard, sa femme. La communauté religieuse s'est installée dans les bâtiments en 1629. Vingt ans plus tard, un pensionnat de jeunes filles et de grandes personnes est annexé à la chapelle. Le retable de l'église ne sera réalisé qu'en 1668, par René Biardeau, sculpteur et architecte.
Pendant la Révolution française, les religieuses du monastère sont expulsées et se réfugient chez des particuliers. Elles échappent ainsi à la peine de mort mais sont incarcérées en 1794 à l'ancien Hôtel de Hercé, jusqu'en 1795. La chapelle est vendue en 1793.
Il faudra attendre 1825 pour que les bâtiments retrouvent un usage. Ils deviennent alors collège municipal. Trois ans plus tard, la congrégation de Notre-Dame du Calvaire est rétablie en France. Un traité de 1856 entre le nouvel évêché de Laval et la ville de Mayenne met à disposition l'ancien couvent du calvaire pour y établir une école secondaire, “le petit séminaire”.
En 1906, avec la séparation de l'Eglise et de l'Etat, l'établissement religieux devient l'école primaire supérieure de jeunes filles. C'est aujourd'hui le collège Sévigné.
La chapelle des Calvairiennes, étant donné son état de délabrement avancé, est désaffectée en 1908 et fait office d'entrepôt municipal. Dès 1959, le conseil municipal de Mayenne envisage sa destruction pour permettre l'agrandissement du collège, et vote cette décision en octobre 1965. En décembre de la même année, le préfet avise le maire de l'époque qu'il n'est plus question de détruire le bâtiment. L'agrandissement du collège est remis en cause. « Avec beaucoup de détermination, des habitants du quartier, Yves Floch et Mme de Quénetain en tête, ont réussi à faire classer la chapelle aux Monuments historiques en 1967 », raconte Mathias Courtet, coordinateur des expositions du Kiosque, depuis 2001.
Dans les années 70, la municipalité va tout tenter pour s'affranchir des travaux de rénovation, allant jusqu'à donner la chapelle au département, et incitant au déplacement du retable et de la façade en granit de la chapelle, le reste de l'édifice menaçant de s'écrouler. « La dépense à envisager serait lourde, autour de cinq millions de nos francs (environ 2 millions d'euros, NDLR). Alors se posent un certain nombre de questions : l'intérêt du monument justifie-t-il une telle dépense ? Peut-on tout faire à la fois ? Dans le contexte économique difficile que nous vivons n'existe-t-il pas d'autres priorités ? », interroge le bulletin municipal de Mayenne en mars 1980.
Les premiers travaux de restauration interviennent seulement en 1988 après de longues négociations. L'Etat a consenti avec la Région et le Département à financer le projet de reconstruction à hauteur de 95 %. Par ailleurs, rien n'est dit quant à la destination du monument.
A cette même époque, le Kiosque, centre culturel de Mayenne, voit le jour, place de Cheverus. La chapelle est confiée au Kiosque. « Les élèves de l'école d'art, installée couvent de la Visitation, ont eu envie de voir d'autres artistes et donc de faire de ce lieu un centre d'expositions. » La chapelle a donc rouvert ses portes au public en 1998 après 10 ans de travaux.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Maison Pays Basque
Maison Pays Basque Bassussarry (64200) 800€ Découvrir
Location studio
Location studio La Baule-Escoublac (44500) 450€ Découvrir
Maison en prêt vendeur
Maison en prêt vendeur Bessé-sur-Braye (72310) 350€ Découvrir
Automobile
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3
Scooter Yamaha Cygnus X 125 cm3 Laval (53000) 650€ Découvrir
Camping-car Bavaria
Camping-car Bavaria Grazay (53440) 31 000€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
206 2.0 hdi
206 2.0 hdi Bonchamp-lès-Laval (53960) 4 450€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison à Izé
Vide maison à Izé Izé (53160) 0€ Découvrir
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé
Salle à manger 9 pièces, couleur beige rosé Laval (53000) 300€ Découvrir
Chambre à coucher
Chambre à coucher Le Genest-Saint-Isle (53940) 380€ Découvrir
Table ronde +chaises
Table ronde +chaises Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 200€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Mayenne. La chapelle des Calvairiennes de Mayenne, toute une histoire