Deux véhicules en autopartage bientôt dispos à Villaines et Pré-en-Pail

14h21 - 15 février 2017 - par L.C
Deux véhicules en autopartage bientôt dispos à Villaines et Pré-en-Pail
Sabrina Monribot, chargée du projet territoire à énergie positive pour la communauté de communes du Mont des Avaloirs.

C’est l’un des projets nés sur le territoire à énergie positive du Mont des Avaloirs. Deux voitures vont être disponibles en autopartage à Villaines-la-Juhel et Pré-en-Pail-Saint-Samson.

Le concept d’Autolib, vous connaissez ? Le Mont des Avaloirs a décidé d’adapter ce dispositif de partage de véhicules et de le transposer sur son territoire. « En zone rurale, c’est difficile de se passer de voiture. Or, les frais d’une voiture, c’est très onéreux », souligne Sabrina Monribot, chargée du projet territoire à énergie positive pour la communauté de communes du Mont des Avaloirs.

La collectivité a décidé de proposer deux véhicules à la location. 8 € la journée, 5 € la demi-journée. A cela, s’ajoute un abonnement de 4 € par mois qui ne sera débité qu’en cas d’utilisation du véhicule dans le mois. A partir du printemps, une voiture sera présente dans chaque station, l’une devant le siège de la communauté de communes, à Pré-en-Pail-Saint-Samson, l’autre sur le parking de l’Europe à Villaines-la-Juhel. « On a placé ces stations dans les espaces urbains les plus développés, explique Sabrina Monribot. Tout va se passer sur la plateforme en ligne Clem’, disponible 24h sur 24. Un accueil physique sera possible en mairie à Villaines ou à la communauté de communes à Pré-en-Pail-Saint-Samson. Via Internet, le locataire recevra un code qui lui permettra d’ouvrir une boîte à clé. »

Ces voitures ont une autonomie de 120 km. « Il est possible de faire de plus longues distances si les personnes ont connaissance d’une borne de recharge sur leur parcours », précise la technicienne.
Au terme de la journée ou de la demi-journée de location, il faudra rapporter le véhicule là où il aura été emprunté. Et ne pas oublier de le brancher. « Il faut moins de deux heures pour charger le véhicule. Le système de réservation tient compte de ce temps de recharge. Il ne sera par exemple pas possible de ramener la voiture à 12h et qu’une autre location débute à 12h30. »

Mots clés : Autopartage, Pré-en-Pail,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire