Thibault Ferasse remporte les Boucles de la Mayenne

20h26 - 09 juin 2019 - par M.F
Thibault Ferasse remporte les Boucles de la Mayenne
Les trois premiers des Boucles de la Mayenne 2019. - © CDLM

Thibault Ferasse a conservé son maillot jaune conquis samedi. C'est sa première victoire en tant que professionnel.

La troisième et dernière étape des Boucles de la Mayenne partait ce dimanche matin de Cossé-le-Vivien pour une boucle de 173 km jusqu'à Laval. Alors que trois attaques ont avorté dès les premiers kilomètres, reprises par un peloton vigilant, un groupe de quatre hommes s'échappe au niveau de Cosmes, après 45 km de course. Il y a là Hugo Hofstetter (Cofidis), Bagdonas Gediminas (AG2R La Mondiale), Daniel Lopez Parade (Burgos) et Tim Naberman (Sunweb), lequel aura animé une longue échappée sur chacune des trois étapes.

L'équipe du maillot jaune emmène le peloton

Natura avec Jaune

L'équipe Natual4ever-Roubaix-Lille emmène son maillot jaune en tête de peloton.

Les quatre fuyards comptent déjà 3' d'avance à Simplé, et auront 4'05'' de marge à Bierné, malgré les longs rubans du Sud-Mayenne qui sont propices à la chasse du peloton. Les Natural4ever -Roubaix-Lille mènent le peloton et entraînent leur maillot jaune, Thibault Ferasse.

L'écart diminue à partir de Grez-en-Bouëre. A Nuillé-sur-Vicloin, les quatre hommes de tête n'ont plus que 50'' d'avance. Ils parviennent à grimper en tête la Grande Rue de Laval et à effectuer un tour du circuit jusqu'au sommet de la rue Charles-Landelle, devant une nombreuse foule.

La foule à Laval

B. Coquard vainqueur et3

Bryan Coquard enlève la troisième et dernière étape.

Les quatre coureurs sont repris dans le dernier tour du circuit. L'arrivée va se jouer au sprint et c'est Bryan Coquard qui surgit sur la droite pour s'imposer. Thibault Ferasse conserve son maillot jaune avec 8'' d'avance devant Mauricio Moreira (Caja Rural), vainqueur de la première étape, à 8'', et Bryan Coquard (Vital Concept – B&B Hotels), le vainqueur des Boucles de la Mayenne 2016, à 24''.

« C'est une folie ».

« Hier soir, j'ai fait cent fois la course d'aujourd'hui. C'était une superbe journée, mes collègues ont fait un énorme boulot, je ne sais pas comment les remercier. J'ai eu des moments de stress et ils étaient là pour me rassurer, raconte Thibault Ferasse. A l'approche du circuit, ça roulait vite et ça frottait pas mal. J'ai eu peur de tout gâcher par une chute. J'ai fais un gros effort pour revenir. Passer pro et gagner les Boucles de la Mayenne, c'est une folie ! ».

Tous les résultats

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire