Montsûrs : Rossignol recrute une dizaine d'emplois

07h00 - 11 juin 2019 - par B.E
Montsûrs : Rossignol recrute une dizaine d'emplois
Les dirigeants de Rossignol, Joël Bresteaux et Jean-Christophe Pascual, développent l’activité grâce au marché des poubelles de tri de bureau.

L’activité de la société Rossignol à Montsûrs n’a pas été ralentie par l’incendie qui avait ravagé ses bureaux administratifs le 17 juin 2017.

Le 17 juin 2017, un incendie ravageait deux étages du bâtiment administratif Rossignol, route de Saint-Cénéré à Montsûrs. Deux ans plus tard, des travaux ont commencé pour reconstruire. Mais pendant ce temps, l’activité s'est poursuivie et développée autour du matériel de tri pour bureaux. A tel point que les responsables de l'entreprise recherchent une dizaine de salariés supplémentaires.

« On aurait pu installer nos bureaux à Laval »

« Le bilan de l’assurance relate un défaut électrique, commentent Joël Bresteaux, P-dg de l’entreprise depuis 2017, et Jean-Christophe Pascual, directeur administratif et financier. Nous avons réussi à sauvegarder le système informatique et avons pu reprendre rapidement la production. Nous avons seulement perdu une journée et demie de production. Nous nous sommes repliés à l’intérieur de l’autre bâtiment où nous disposions de bureaux, ce qui nous a permis de continuer à travailler. On aurait pu installer nos bureaux à Laval. Mais après réflexion, on s’est dit que l’histoire de Rossignol était liée à Montsûrs et on a fait le choix de rester. »

Un nouveau siège administratif en 2020

Les responsables ont donc décidé de reconstruire les bureaux. « Ce bâtiment qui a plus de 40 ans était surdimensionné par rapport à nos besoins. Il va subir une optimisation  de sa surface, en coupant le second étage et l’aile droite grâce à une entreprise évronnaise spécialisée (RM sciage). Début 2020, nous pourrons disposer d’un outil restauré, mieux isolé et adapté à nos besoins réels pour l’administratif et le commercial. Nous conserverons nos bureaux actuels à l’intérieur pour la production. »

Les travaux de déconstruction du bâtiment administratif ont commencé.

 

 

Développement sur deux marchés

Après une période délicate en 2014 et 2017, l'activité de l'entreprise a redémarré. « Nous travaillons sur deux marchés. Il y a le marché des produits à destination professionnelle (mobilier urbain, tri sélectif, produit d’hygiène) à l’usage des collectivités et entreprises. Le second marché est celui des poubelles de salles de bain, de bureau et de cuisine via la grande distribution et le web pour le grand public.»

Pour accompagner cette croissance, les dirigeants recherchent de nouveaux salariés. « Mais on constate que le recrutement est difficile sur notre secteur. On demande aux candidats d’avoir des connaissances en métallurgie. Nous avons actuellement une centaine de salariés. A ce jour, nous avons besoin d’une dizaine de collaborateurs supplémentaires que nous sommes prêts à former. »

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire