Cossé-le-Vivien : Nerual abrite les footballeuses hollandaises et néo-zélandaises

08h50 - 07 juin 2019 - par M.F
Cossé-le-Vivien : Nerual abrite les footballeuses hollandaises et néo-zélandaises
L’équipe de Nerual a fourni six abris de touche de ce type à la ville du Havre, camp de base de deux équipes du mondial féminin. - © CDLM

Titre de champion du monde des Bleus, coupe du monde féminine en France... Ça roule pour le fabriquant cosséen d'équipements sportifs.

Alors que l’hiver était traditionnellement une période de moindre activité, Nerual a débuté l’année avec 25 % de son carnet de commandes annuel. L’entreprise a recruté un huitième salarié en janvier, et comptait fin mai une hausse de 35 % de son chiffre d’affaires par rapport à la même date l’an dernier.

Les fruits de la deuxième étoile

« Le titre de champion du monde de football de la France a augmenté considérablement le nombre de licenciés, les clubs et les collectivités ont donc dû développer leurs structures. Et la FFF redistribue les gains liés au titre de champion du monde pour le confort des pratiquants », explique Aurélien Laurent, gérant de Nerual, entreprise familiale qui a inventé le décrottoir à chaussures.

Une commande urgente

Un autre événement a mobilisé l’équipe de Nerual ces dernières semaines : la coupe du monde féminine qui débute ce vendredi en France. « Nous avons été contactés par la ville du Havre. On nous commandait en urgence six abris de touche de 5 mètres chacun. Mais il fallait que cela soit réalisé et livré sous dix jours ».

Cette commande spécifique et urgente est due au choix des équipes nationales féminines des Pays-Bas et de Nouvelle-Zélande d’installer leur camp de base au Havre. Du coup, il a fallu équiper à la hâte les stades annexes mis à disposition des délégations.

Lire l'intégralité de cet article dans le Courrier de la Mayenne du 6 juin, actuellement en kiosque.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire