A Loiron-Ruillé, l'entreprise Poupin en plein essor

12h00 - 05 juin 2019 - par L.Q
A Loiron-Ruillé, l'entreprise Poupin en plein essor
Vendredi 24 mai, les descendants de Louis Poupin ont accueilli élus et collaborateurs pour l’inauguration des nouveaux locaux.

Le 24 mai, l'entreprise de menuiserie Poupin de Loiron-Ruillé a inauguré l'agrandissement de son siège. L'entreprise connaît un bel essor.

La société Poupin, menuisier-fabricant-poseur de fenêtres, portes, compte 120 collaborateurs, un site de fabrication à  Loiron-Ruillé, cinq agences dans l’Ouest et un chiffre d’affaires de 15,5 millions d’euros. Tout a commencé dans un petit atelier en 1950 où Louis Poupin, charron, se reconvertit dans la charpente.

Aujourd’hui sur le site de Loiron-Ruillé, les vastes locaux et les nombreux véhicules de la société ont remplacé les tonneaux et les charpentes fabriqués par le grand-père. « Quand j’ai repris la société en 1984, nous étions quatre salariés, mon père et mes frères. Étant très attaché à ma commune,  j’avais l’ambition de développer cette entreprise tout en restant sur ce site historique », note Didier, l’un des fils, directeur de l’entreprise.

Une 3e génération à la tête de l'entreprise

Nouvelle étape en 2018, avec la construction d’une extension des locaux.  « Ce nouveau bâtiment arrive dans la suite logique de nos projets. Il nous permet de réorganiser nos bureaux, d’améliorer les conditions de travail et de développer notre bureau d’études en créant plusieurs postes. Nous avons décroché plusieurs chantiers de maisons de retraites et d’habitats collectifs autour de Paris et de Lille », explique  le responsable.

Un avenir  familial qui se conjuguera au féminin. Laura, la petite-fille de Louis, reprendra la direction dans quelques années. « Je suis très fière de la confiance accordée par mes parents. J’ai la chance d’être entourée d’équipes d’expérience et ambitieuses qui font l’identité de ce groupe familial » , confie la jeune femme.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire