Javron-les-Chapelles : l'autorité de la concurrence valide le rachat des volailles Ramon

08h39 - 24 mai 2019 - par L.Q
Javron-les-Chapelles : l'autorité de la concurrence valide le rachat des volailles Ramon
Dominique et Benoît Ramon étaient élus manager de l'année en 2015.

En novembre dernier, le groupe sarthois LDC annonçait être en discussion avec les volailles Ramon de Javron-les-Chapelles pour un rachat. L'Autorité de la concurrence vient de valider ce rachat.

LDC volaille a obtenu le feu vert de l’Autorité de la concurrence pour racheter les abattoirs mayennais volailles Rémi Ramon et sa filiale Sofral. « Ces acquisitions vont contribuer à renforcer la filière avicole française et à réaliser des investissements pour moderniser les élevages et pérenniser l'activité des éleveurs, sans porter atteinte aux intérêts des consommateurs français », a estimé l’Autorité.

Pour motiver sa décision, elle souligne notamment que « les abattoirs spécialisés en volailles sont généralement en sous-capacité de production, ce qui les conduit à s'approvisionner auprès d'éleveurs de plus en plus éloignés, élargissant ainsi les zones de collecte et donc le prix d'achat des volailles ». L’Autorité de la concurrence a estimé que cette nouvelle situation ne devrait pas conduire à dégrader les conditions commerciales proposées par le groupe LDC aux éleveurs.

350 salariés

LDC volaille indiquait en novembre 2018 que ce rachat a pour but de « répondre à la forte demande de volaille française. » Les activités rachetées sont constituées par deux abattoirs appartenant à la société Les Volailles Rémi Ramon et sa filiale, Sofral, situés à Lassay-les-Châteaux et Javron-les-Chapelles (53).

La société commercialise ses volailles entières, en morceaux, crues ou rôties sous les marques Remi Ramon et Duc de Mayenne. Employant environ 350 salariés, elle a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 68 millions d'euros. 

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire