Laval : deux restaurants s'installent dans le Vieux-Laval

09h00 - 23 mai 2019 - par G.P
Laval : deux restaurants s'installent dans le Vieux-Laval
De gauche à droite : Joseph Faguer, chef-cuisinier du restaurant l'Orfèvre ; Joachim Moulin, chef de salle ; Florentin Betton, serveur.

Dans le Vieux-Laval, deux restaurants s'installent : l'Orfèvre et le Boogie Jam.

Le baroudeur a décidé de poser ses ustensiles de cuisine. Joseph Faguer a ouvert le 2 mai dernier l’Orfèvre dans la rue éponyme située dans le Vieux-Laval. Un premier établissement pour ce Lavallois âgé de 33 ans qui a écumé de nombreuses cuisines aux quatre coins de la planète : Allemagne, Suisse, Angleterre... « J’ai aussi travaillé en Asie. Au Vietnam, j’ai travaillé sur le lancement d’un hôtel de luxe pour le groupe espagnol  Melia », complète-t-il. 

De retour en Mayenne il y a un an, Joseph Faguer a saisi l’opportunité de reprendre l’ancien Sushi. « C’était vide. J’ai tout réaménagé de A à Z », présente le jeune homme. A l’intérieur, la salle peut recevoir jusqu’à 30 couverts. « Début juin, il y aura une terrasse de 16 couverts », ajoute le cuisinier. Le restaurateur promet une cuisine de « caractère ». « Ce n’est pas du gastronomique. C’est une cuisine simple, avec des produits locaux et frais », précise le patron.

Peggy Paillard et Cédric Fouchet, responsablesdu bar-restaurant le Boogie Jam.

A quelques mètres de là, rue de la Trinité, le Boogie Jam a ouvert ses portes à la place de l'ancien restaurant la Braise. Au menu, les clients peuvent retrouver des grillades et des pizzas le soir. Le tout dans « une ambiance pub, où on peut se restaurer en écoutant de la musique », annoncent les responsables Peggy Paillard et Cédric Fouchet, qui aimeraient animer les soirées avec des concerts. L’établissement, qui compte une cinquantaine de couverts avec la terrasse, sera ouvert du lundi au samedi le midi et du mardi au dimanche le soir, jusqu’à 1h à partir du jeudi. 

Plus d'informations dans votre dernière édition du Courrier de la Mayenne

Mots clés : Laval, restaurants,

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
1 commentaires
  1. Zoulette

    On veut des bars de nuit, pas des restaurant, il y en a déjà assez comme ça dans le centre ville.

    Signaler le commentaire

Envoyer un commentaire