La Fromagerie bio de Montsûrs doit faire avec la pénurie saisonnière de lait

08h00 - 20 mai 2019 - par B.E
La Fromagerie bio de Montsûrs doit faire avec la pénurie saisonnière de lait
Vincent Marc-Martin, P-dg de la Fromagerie de Montsûrs, créée en 1925.

Face à une demande croissante de la consommation, la Fromagerie bio de Montsûrs doit faire face à une pénurie saisonnière de la production de crème.

L'hebdomadaire Marianne du 10 mai consacre un bel article au beurre bio Le Montsûrais, produit par la Fromagerie de Montsûrs. Titré “Quand la baratte casse la baraque”, cet article rappelle aussi « la pénurie de 2017 où la fromagerie vint à manquer de lait, preuve que le Montsûrais était bien un authentique produit du terroir ».

Manque de production en hiver

Un air connu lié à la spécificité du produit, répond l’actuel P-dg Vincent Marc-Martin. « Tous les hivers, jusqu’en mars voire avril, nous n’avons pas assez de lait. On n’en trouve pas sur le marché qui est encore un petit marché. On pourrait doubler notre production. D’autant que le marché est devenu pérenne après l’époque des à-coups liés à la crise de la vache folle. On manque aussi de matière pour le fromage. Là, c’est la première fois que je vois cela depuis que je suis à la direction de l’entreprise en 2002. »

Recrutement de deux postes

Actuellement, l’entreprise produit près de 400 tonnes de fromage par an et 180 à 200 tonnes de beurre de baratte bio doux ou demi-sel, vendues principalement dans les commerces bio, en ligne et et dans les grandes surfaces mayennaises. « Nous avons un potentiel de 300 tonnes de beurre.  Il y a une demande de nouveaux consommateurs pour avoir ce produit toute l’année, mais il n’y a pas d’excédents. C’est la nature qui commande », commente avec philosophie le P-dg qui aimerait étoffer son effectif de quatorze salariés. « Nous avons un projet d’embauche d’une personne à la production et d’un mi-temps en gestion-qualité. »

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire