Affaire de bébé secoué jugée à Laval : les gros problèmes d'alcool du père

18h35 - 14 mai 2019 - par G.P
Affaire de bébé secoué jugée à Laval : les gros problèmes d'alcool du père
L'affaire est jugée devant la cour d'assises de la Mayenne depuis ce mardi 14 mai.

Depuis ce mardi 14 mai, la cour d'assises de la Mayenne juge à Laval un père de famille. L'homme âgé de 44 ans est accusé d'avoir tué son bébé en mars 2017.

Ce mardi 14 mai à Laval, s'est ouvert devant la cour d'assises de la Mayenne le procès d'un père de famille âgé de 44 ans

Il est accusé d'avoir tué le 21 mars 2017 son enfant âgé de cinq mois, victime du syndrome du bébé secoué. A la suite d'une dispute avec sa compagne la veille des faits, il avait emmené le nourrisson avec lui alors qu'il était alcoolisé. A son retour le lendemain matin au domicile familial à Cuillé, le bébé était déjà mort. 

Verdict attendu mercredi 15 mai

Durant cette journée, le tribunal s'est intéressé aux faits et au parcours de l'accusé, marqué par de gros problèmes d'alcool. A l'époque, l'homme était capable de boire « une bouteille de pastis » par jour. 

La mère du nourrisson a également offert un témoignage poignant. Les yeux rougis, le visage marqué, elle s'est adressée avec une rare éloquence à son ancien compagnon : « J'aimerais que tu dises ce qu'il s'est passé. Pour Maël, pour ta conscience. »

Le procès se poursuit jusqu'au mercredi 15 mai. Le verdict devrait être rendu demain après-midi. Le père de famille encourt une peine pouvant aller jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle. 

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire