Un magasin Nous Anti-Gaspi va ouvrir fin mai à Saint-Berthevin

06h00 - 30 avril 2019 - par L.C
Un magasin Nous Anti-Gaspi va ouvrir fin mai à Saint-Berthevin
Les créateurs de Nous Anti-Gaspi, Charles Lottmann et Vincent Justin. - © Nous Anti-Gaspi.

Un nouveau concept de magasin, Nous Anti-Gaspi, ouvrira fin mai dans les anciens locaux du Palais de la bière à Saint-Berthevin. Son credo : réduire le gaspillage alimentaire.

Une tranche de jambon mal découpée, des fruits au calibre hors-norme... Souvent, ces produits qui ne répondent pas aux cahiers des charges de la grande distribution finissent à la poubelle ou pourrissent dans les champs.

La nouvelle enseigne Nous Anti-Gaspi, née il y a trois ans dans la tête de Vincent Justin et de Charles Lottmann, souhaite réduire le gaspillage alimentaire. « Nous voulons aussi montrer qu’on peut acheter moins cher des produits comme les fruits et les légumes », indique Vincent Justin, en charge du développement.

Il annonce ainsi des produits 30 % moins chers dans ses boutiques. Mais il assure ne pas s’inscrire dans le discount.

A la place du Palais de la bière

Après Rennes et Saint-Malo, le troisième magasin du nom ouvrira fin mai à Saint-Berthevin. Les deux cofondateurs ont jeté leur dévolu sur les anciens locaux du Palais de la bière, situés boulevard Louis-Armand. « La Mayenne a toujours été un territoire d’innovation en matière de distribution. Cela nous semblait intéressant d’investir rapidement ce territoire très dynamique », explique Vincent Justin.

La proximité du V & B n’est pas non plus due au hasard. « Nous aimons bien être à côté d’enseignes jeunes et dynamiques qui nous offrent une synergie intéressante. Cette enseigne génère un flux de personnes sensibles à de nouveaux concepts. »

Des produits frais, de l'épicerie

A l’intérieur du magasin de 290 m2, les clients trouveront des produits frais comme des fruits, des légumes, des fromages, de la viande, des œufs, des yaourts... le plus possible en circuit court, biologique ou issus de l’agriculture raisonnée.

Le rayon épicerie sera aussi développé. « Pour faire changer les habitudes des consommateurs, nous transmettrons des infos sur les temps de conservation de certains produits », poursuit Vincent Justin. L’origine des produits sera aussi présentée

Cinq personnes employées

Cinq personnes dont le directeur, Ronan Quintin, travailleront dans cette nouvelle boutique. « Deux ont plus de 50 ans et nous laissons aussi leur chance à des jeunes passionnés de développement durable, poursuit le cofondateur de Nous Anti-Gaspi. Le gaspillage est malheureusement aussi présent dans les ressources humaines. Ce n’est pas parce qu’on a 50 ans qu’on n’est plus capable de travailler », conclut Vincent Justin.

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire