Meslay-du-Maine : Prison avec sursis pour l'ex-directeur et l'ex-animatrice du centre de loisirs

15h12 - 25 avril 2019 - par B.E
Meslay-du-Maine : Prison avec sursis pour l'ex-directeur et l'ex-animatrice du centre de loisirs
L’enfant s’était étranglé avec une table de ping-pong alors qu’il jouait au sein de la salle de motricité du centre de loisirs de Meslay-du-Maine.

L'ex directeur et l'ex-animatrice du centre de loisirs de Meslay-du-Maine ont été condamnés à une peine de trois mois de prison avec sursis après l'accident d'un enfant en septembre 2016.

Le tribunal correctionnel a rendu son jugement dans l'accident du centre de loisirs de Meslay-du-Maine. Le 26 septembre 2016, un enfant s'était étranglé avec une table de ping-pong au sein du centre de loisirs de Meslay-du-Maine.

Une ancienne animatrice et l'ancien directeur et la mairie étaient mis en cause. Les deux premiers ont été condamnés chacun à une peine de trois mois de prison avec sursis, mais avec dispense d'inscription au casier judiciaire. De même, les juges n'ont pas prononcé d'interdiction d'exercer. 

Faute caractérisée pour absence de notice et non intervention

Dans sa décision, le tribunal a estimé que la faute était caractérisée. Il a retenu la non diffusion des consignes sur l'utilisation de la table sur laquelle un auto-collant indiquait un risque de danger grave. Il a reconnu que l'animatrice aurait dû intervenir. La mairie de Meslay-du-Maine a été condamnée à une amende de 7 500€ avec sursis pour avoir mis à disposition du centre de loisirs du matériel sans la notice d'utilisation.

 

Abonnez-vous au Courrier de la Mayenne
0 commentaires

Envoyer un commentaire